Breizh touch ou breizhistance ?????

Mot-clefs: Libérations nationales
Lieux:

comm emgann sur la breizh touch
Breizh Touch ou Breizhistance ? Pour une Bretagne belle et rebelle !
'Aux sonneurs des bagadoù appelés à défiler lors de la 'Breizh Touch' le 23 septembre à Paris Si de nombreux bagadoù font vivre de façon si active la musique bretonne à l'heure actuelle, c'est bien parce qu'à une certaine époque une poignée de personnes, refusant la disparition programmée de cet aspect majeur de notre culture qu'est la musique, s'est acharnée à la promouvoir et à la développer, et ce malgré le mépris d'une certaine classe dirigeante n'y voyant que les derniers soubresauts folklorisants de notre peuple.Ce mépris, on peut toujours l'observer : en mai dernier, Nicolas Sarkozy a déclaré qu'il 'se foutait des Bretons'. Des centaines de personnes se sont déjà réunies dans les rues de Bretagne à l'initiative d'Emgann MGI et à l'appel d'autres groupes le 10 septembre pour protester contre ces propos et surtout contre la politique désastreuse qui les accompagnent en Bretagne et ce la plupart du temps contre la volonté des Bretons : destruction progressive de notre environnement (OGM, THT), séparation de la Loire-Atlantique de notre territoire, menaces et attaques permanentes contre l'emploi et le développement de la langue bretonne, lois réductrices de nos libertés ou privilégiant les intérets des dirigeants de grandes entreprises à l'encontre des travailleurs bretons... La liste est longue.Allez-vous vous laisser insulter sans réagir ? Etes-vous prets à défiler devant les pontes de cet Etat dont le premier représentant lui-meme affirme vous mépriser ? Emgann MGI appelle l'ensemble des sonneurs qui défileront le 23 septembre au nom de la Bretagne à montrer qu'eux ne se foutent pas d'eux-memes, ce en cessant de jouer et en levant le poing lors de leur passage devant les tribunes officielles. Montrez que la Bretagne est plus qu'une terre vouée à n'etre prise en compte que lors des campagnes électorales d'individus qu'y n'y mettent les pieds qu'à cette occasion. Pour Emgann MGI,le porte-parole Fanch Oger
'D'ar sonerien a zibuno e Pariz da-geñver ar 'Breizh Touch' d'an 23 a viz Gwengolo: Ma'z eus kement a lusk an deiz a hiziv gant muzik Breizh, gant emell ar bagadoù pergen, eo dre ma'z eus bet un dornadig tud o nac'hañ e vefe sklabet d'ar poubellennoù al lodenn-se eus hor sevenadur. Ar re-se o deus Stourmet evitañ hag e gaset war-raok o deus graet, daoust da zispriz ar pennoù bras a wele ennañ aspadennoù diwezhañ folkloraj ar bobl vreton hepken. Bev-mat eo an dispriz-mañ : e miz Mae tremenet en doa lavaret Nicolas Sarkozy 'ne (rae) ket foutr eus ar Vretoned'. Galvet gant Emgann - Emsav an tu kleiz evit Breizh Dizalc'h ha gant strolladoù all, kantadoù a dud a zo deuet da embann e savent a-enep seurt komzoù ha dreist-holl a-enep da efedoù ar politikerezh az a ganto e Breizh, kontrol maz int peurliesañ da c'hoantoù ar Vretoned : hon endro distrujet tamm ha tamm (OGK, THT), Bro Naoned distaget eus peurrest ar vro, tagadennoù dizehan ouzh arver ha diorren ar brezhoneg, lezennoù a-enep hor frankizoù pe a-enep interestoù al labourerien hag evit brasañ gonid an embregerezhioù bras... Un hir a listennad a c'hallfed sevel. Ha chom a rit direspont ouzh ar c'hunujennoù ? Dibunañ dirak pennoù bras ar Stad-se emaoc'h o vont da ober, p'emañ e rener o tiskouez an dispriz en deus evdioc'h ? Gervel a ra Emgann ar sonerien az a da zibunañ d'an 23 a viz Gwengolo e anv Breizh da zikouez ne reont ket goap diouto o-unan, o paouez da seniñ hag o sevel o meilh-dorn pa dremenint dirak ar pennoù bras. Diskouezit n'eo ket Breizh un douar mat hepken da zastum mouezhioù diwar e goust evit tud ne zeuont nemet evit-se. E anv Emgann - Emsav an tu kleiz evit Breizh Dizalc'h Ar vouezh-aotreet Fañch OGER