Guide médical "Urgence Manif" au Québec

Mot-clefs: Education
Lieux:

Guide médical "Urgence Manif" au Québec
Subvenant au traitement des manifestantEs pour la solidarité globale
Guide médical "Urgence Manif" au Québec
Subvenant au traitement des manifestantEs pour la solidarité globale

http://urgencemanif.meagerman.net/fhome.html

Bienvenue!

Urgence Manif vont faire partie d'un regroupement pour les Manifestations contre le Sommet de la ZLÉA. Il y va avoir des équipes éparpillées dans tous les manifs, et on va établir une clinique gratuite à l'écart des manifs, pour le tratement général. Voyez ci-dessous pour plus d'informations sur qui nous sommes, et notre mandat.

C'est quoi un-e Médi-MilitantE?

Les grosses manifs sont habituellement accompagné par de gros bataillons de police qui, dans le plus pire des cas, blessent les manifestantEs qui sont impliqué-e-s à éxercer leurs droits démocratique de la parole et d'assemblée. D'autres facteurs qui aggrave les dangers d'une manif c'est le nombre de personnes présente, et la grande panique qui résulte des tactiques de la police de violence, l'intimidation, et la répression. Les Médi-MilitantEs sont là pour répondre aux besoins des victimes de ces tragédies. Faisant face au manque de services d'urgence les médi-militantEs font de leur mieux pour fournir un substitut pour des services comme le transport d'urgence, les premiers soins, et du support.

4 Niveaux de Premiers Soins Le suivant est un guide préliminaire pour vous pointer dans la bonne direction, pour pouvoir trouvez l'information que vous recherchez.

1- ManifestantEs:

ManifestantEs ont besoin d'apprendre de la prévention de base, la sécurité, et le traitment. Voyez l'Information sur notre page d'Information.

2- Moniteur-e-s Médical:

Chaque Groupe d'Affinité (GA) est demandé à désigner quelqu'un comme leur Moniteur-e Médical, pour être entrainé-e plus profondément que le reste du groupe. Cette personne va faire sûre que le groupe a une trousse de premiers soins de base, va connaître au moins des premier soins de base, comment accèder aux services du système médical, et documenter l'histoire médicale du groupe.

3- Médi-MilitantEs:

Entraîné-e et organisé-e pour être capable de donner la plupart des premier soins à une manif à quique soit et qui nous pouvons traiter.

4- Système d'Urgence Médical:

Les hôpitaux, ambulances, et le «911» de la province. Fournit des soins pour les blessures ou maladies plus complexes. Toutefois, les ambulances ne peuvent approcher une zone de manifestation, alors le besoin pour des médi-militantEs.

Notre Mandat
Face à notre libre expression politique, l'État ne réagit que par la répression systématique et violente entraînant sévices corporels et psychologiques. Compte tenu de cette situation intolérable nous, le comité Québec Médics, réagissons en offrant un traitement approprié, dans les limites de nos compétences, aux victimes des agissements policiers et étatiques et par extension, à toute personne dans le besoin. Nous respecterons la diversité des tactiques et nous ne discriminerons en aucun cas, les individus ou leurs choix face à cette même répression.

Nos Buts
Le but de l'équipe Medical de Québec est d'assister avec les efforts de protestation du sommet de la ZLÉA. L'Équipe Médical va vous aider, geurriers et guerrières pour la justice globale, à vous garder actif et active, en santé et engagé-e dans la lutte le plus possible. Nous fournisserons nos traitements gratuits au maximum de nos abilités à n'importe qui qui est en besoin durant le sommet, en plus de fournir des entraînements pour les Moniteur-e-s Médical et les manifestantEs en général, car le premier pas dans les premier soins et la prévention.

*****************************

Information Pour Medi-MilitantEs

http://urgencemanif.meagerman.net/fmedinfo.html

Introduction

Les medi-militantEs doivent toujours être conscientEs des dangers, médicaux ou autres, qui sont présents à toute manifestation. Cette page contient l’information nécessaire concernant comment se préparer pour les urgences médicaux aux manifestations et la sécurité médicale. Cependant, la page « liens » a plusieurs liens à des pages qui peuvent aider les militantEs avec les dangers non-médicaux.

Résumé

Le tableau qui suit contient des « liens » à tous les dangers dont les medi-militantEs doivent prendre en considération avant d’arriver à une manifestation. Chaque sujet contient de l’information générale, des mesures de prévention, des indices et des symptomes, et des « liens » à la page de traitements.

* Hypothermie
* Proivre de Cayenne
* Gaz Lacrymogène

* Quoi Porter
* Quoi Apporter
* Trousse de Premiers Soins

Quoi Porter

Le medi-MilitantE doit premièrement se protéger. Therefore, compiled below is a list of not only medic-specific items of clothing, but also a general overview of clothing to ensure the medic is protected.Il existe plusieurs mesures que les medi-militantEs peuvent prendre pour combattre considérablement l’éfficacité des armes chimiques. Ce qui suit est une liste de guides généraux suivit par une liste complète d’articles de linge à apporter. Aussi, il y a une liste de vêtements optionelle qu' unE medi-Militante devrais porter.

Se recouvrir le plus possible pour proteger la peau des gaz lacrymogènes et de la poivre de cayenne.
Porter des vêtements qui se serrent aux poignets et aux chevilles.
Eviter le cotton et la laine comme couches extérieures puisque ces tissus absorbent les produits chimiques.

Laver les vêtements plusieurs fois avec un savon non-détergent puisque les détergents rehaussent les effets des produits chimiques sur la peau. Le savon de Castille (ou de base végétale) est la meilleure option et peut être acheté à la pharmacie.

Lavez-vous avec du savon de Castille avant la manifestation.
Porter des vêtements de pluie comme couche extérieure. Ceci assure une protection maximale contre les produits chimiques et votre peau. Il existe un échange entre le comfort et la protection.

Ne Pas Porter:
Bijoux, cravates, ou tout ce qui peut être empoigné par la police. Du ruban adhésif peut être placé sur certains boucles (boucle de nez, de sourcil, etc.).
Verres de contact puisque les produits chimiques peuvent se trouver attrapés entre le verre et l’œil. Ceci peut causer des blessures. Ce qui suit est une liste de vêtements que les militantEs

Ce qui suit est une liste de vêtements que les militantEs devraient apporter à une manifestation.
Optionelle (Pour Medi-MilitantEs)

* Pantalons de pluie
* Chapeau et manteau de pluie
* Gants
* Souliers comfortables et secs; des « runnings » ou des bottes avec cappes d’acier
* Casque
* Pantalons rembourrés ou des tampons de gardien de but pour les actions directes assises

* Savon Castille
* Lunettes protectrices (de nage ou de ski, qui ne ce brises pas en miettes en cas de balles en plastiques)
* « Gas Mask », masques filtres, chiffon trempré dans du vinaigre.
* Vêtements de rechange scellés dans un sac en plastique.

* Chapeau Rouge (ou autre couleur brillant)
* Veste avec plusieurs poches
* Pantalons «cargo»
* Symbole Indentifiante
* Protection pour les genoux (pendant traîtement des victimes)
* Sac d'école avec poches indentifiées

[Quoi Apporter

Il y a de nombreuses choses une medi-militantE devrait apporter à une action pour assurer la sûreté et préparation de tous les gens impliqués. Les tables suivantes sont divisées en deux tables: Un pour les articles généraux, que tout le monde devrait avoir, et un spécifiquement directé aux médecins qualifiés dont le rôle unique dans l'action est d'aider les victimes d'action. Il est extrêmement important que n'importe quelle bouteille apportée à une action pour porter l'eau, alcool, ou n'importe quelle solution, soit non-fuite, sauter-complétée et facilement squirtable.

Articles Généraux
Articles Facultatifs

* Numéros de téléphones importants (à faire attention si arrêtéE par la police)
* Barres « snack » énergies
* Eau (2L par jour)
* Argent pour appels, nourriture, taxi, etc.
* Papier et crayons, stylos
* Carte routière
* Vêtements de rechange scellés dans un sac en plastique

* Walkie-Talkies
* Boussole
* Téléphone céllulaire
* Lampe de poche
* Sac de couchage/couverture
* « Fanny pack » (sac qui se port autour de la taille)
* Couteau ou ciseaux (attention-- la police peut considérer ceux-ci comme étant des armes)
* Kit de Premiers Soins

Aricles pour Medi-MilitantEs

* Une bonne trousse de secours
* Masque de Poche
* Stéthoscope
* Guedels pour maintenir ouvertes les voies respiratoires
* Dépresseurs De Langues
* Carrés de gaze sèches 4X4 (100-200)
* Remèdes homéopathiques

* Bouteilles affleurantes d'oeil (2-5, 12oz)
* Bouteille d'huile minérale (8oz)
* Bouteille D'Alcool (71%)
* Antiacide liquide et Eau (1:1)

* Bandanas imbibé en vinaigre
* Attelle
* Contenant pour Verres de contact
* Stylo rouge
* Hemostats

[TOP]

Trousse de Premiers Soins Standard

La trousse de premiers soins pourrait faire la différence une blessure mineure et une situation désépérée hors de contrôle. Les items avec une étoile (*) ne sont pas nécessaires pour une bonne trousse. Emportez seuelement les choses que vous pouvez utiliser sécuritairement et effectivement.
Les choses marquées avec une étoile (*) sont optionelle.

* Liste de numéro de téléphone d'urgence*
* gaze ouaté stérile
* Ruban Adhésif
* bandages triangulaires
* bandages adhésif*
* ciseaux

* petites pinces (à sourcils)*
* épingles à couches
* sac à glace/sac froid
* gants de latex
* lampe de poche*
* Antiseptique

* crayon et bloc-notes*
* couverture d'urgence
* sirop ou ipéca*
* couvre-oeil*
* Thermomètre*
* Manuel de premier soins

Information Pour Les ManifestantEs

http://urgencemanif.meagerman.net/fgeninfo.html

IntroductionnILes manifestantEs doivent toujours être conscientEs des dangers, médicaux ou autre, qui sont présents à toute manifestation. Cette page contient l’information nécessaire concernant comment se préparer pour les urgences médicaux aux manifestations et la sécurité médicale. Cependant, la page « liens » a plusieurs liens à des pages qui peuvent aider les manifestantEs avec les dangers non-médicaux.

RésuménILe tableau qui suit contient des « liens » à tous les dangers dont les militantEs doivent prendre en considération avant d’arriver à une manifestation. Chaque sujet contient de l’information générale, des mesures de prévention, des indices et des symptomes, et des « liens » à la page de traitements. La section dessous le tableau contient de l’information sur des questions de sécurité générale que les militantEs devraient garder en tête durant toute manifestation.

* Hypothermie
* Proivre de Cayenne
* Gaz Lacrymogène

* Sécurité Générale
* Quoi Porter
* Quoi Apporter
* Trousse de Premiers Soins
Sécurité Générale

SERVEZ-VOUS DE VOTRE TETE

PRÉVOYEZ D’AVANCE:

Pour les besoins essentiels, soins et approvisionnements. Savoir à quoi s’attendre. Savoir comment trouver de l’aide. Comment retrouver vos amiEs si jamais vous êtes séparéEs.

ATTITUDE:
Vous êtes puissantEs. Vous pouvez facilement résister à la majorité de ce que la police peut vous garrocher et vous êtes des guérrier-ère-s de la justice. N’oubliez jamais que la douleur n’est que temporaire et que nous somme extrêmement fortEs.
L’ARME PRÉFÉRÉE DE LA POLICE EST LA PEUR: Une fois que votre peur est sous controle, les gaz lacrymogènes, la poivre de cayenne, les balles de plastique et toutes autres tactiques policières peuvent être mieux gérés.

BONS SENS:

Gardez votre sang froid, évaluez la situation et ce qui doit être effectué.

RESTEZ CALMES ET CONCENTRÉ-E-S

lorsque les choses deviennent plus intenses. Réagissez aux dangers ou aux signes de dangers plus tot que tard. Soyez en garde pour tous indices de problèmes physiques ou psychologiques chez sois et chez les autres. Calmez ceux qui paniquent.

ATTENTION AUX RUMEURS:

En général, elles sont fausses et encouragent la peur. Travaillez avec les faits.

DOCUMENTEZ les actions de la police, les brutalités policières et toutes blessures.
C
OLÈRE: Une colère intense se manifeste très souvent après avoir été frappé par de la poivre de cayenne et peut vous être utile si vous êtes préparéEs et capable de vous concentrer. Vous pouvez vous en servir pour récupérer plus rapidement et retourner de nouveau au milieu d’action. Vous pouvez aussi vous en servir comme source d’énergie pour pouvoir trouver un endroit plus sécuritaire.

ZONE SÉCURITAIRE

Toujours avoir connaissance d’une zone sécuritaire où vous pouvez vous soigner, soigner les autres, et fuir les dangers immédiats. Demandez de l’aide à ceux qui vous entourent dans la création d’une zone sécuritaire autour d’un lieu de traitement. Empêchez les photographes clandestinEs de filmer les blesséEs. Une zone sécuritaire peut être plusieurs choses et elle peut aussi changer. Elle peut se trouver dans une entrée de porte, un parc, une ruelle, ou dans les premiers rangs dans les bras de votre camarade.

Quoi Porter

Il existe plusieurs mesures que les militantEs peuvent prendre pour combattre considérablement l’éfficacité des armes chimiques. Ce qui suit est une liste de guides généraux suivit par une liste complète d’articles de linge à apporter.
Se recouvrir le plus possible pour proteger la peau des gaz lacrymogènes et de la poivre de cayenne.
Porter des vêtements qui se serrent aux poignets et aux chevilles.
Eviter le cotton et la laine comme couches extérieures puisque ces tissus absorbent les produits chimiques.
Laver les vêtements plusieurs fois avec un savon non-détergent puisque les détergents rehaussent les effets des produits chimiques sur la peau. Le savon de Castille (ou de base végétale) est la meilleure option et peut être acheté à la pharmacie.
WLavez-vous avec du savon de Castille avant la manifestation.
Porter des vêtements de pluie comme couche extérieure. Ceci assure une protection maximale contre les produits chimiques et votre peau. Il existe un échange entre le comfort et la protection.

Ne Pas Porter:
Bijoux, cravates, ou tout ce qui peut être empoigné par la police. Du ruban adhésif peut être placé sur certains boucles (boucle de nez, de sourcil, etc.).
Verres de contact puisque les produits chimiques peuvent se trouver attrapés entre le verre et l’œil. Ceci peut causer des blessures. Ce qui suit est une liste de vêtements que les militantEs

Ce qui suit est une liste de vêtements que les militantEs devraient apporter à une manifestation.

* Pantalons de pluie
* Chapeau et manteau de pluie
* Gants
* Souliers comfortables et secs; des « runnings » ou des bottes avec cappes d’acier
* Casque
* Pantalons rembourrés ou des tampons de gardien de but pour les actions directes assises

* Savon Castille
* Lunettes protectrices (de nage ou de ski, qui ne ce brises pas en miettes en cas de balles en plastiques)
* « Gas Mask », masques filtres, chiffon trempré dans du vinaigre.
* Vêtements de rechange scellés dans un sac en plastique.

Quoi Apporter

Il y a plusieurs choses que les militantEs peuvent ammener à une manifestation pour être mieux préparéE et pour assurer leur sécurité. Une liste d’approvisionnements médicaux plus complète se trouve sur la page Information pour Medi-MilitantEs. Ce qui suit est une liste d’articles que les militants devraient avoir sur eux en tout temps.

* Numéros de téléphones importants (à faire attention si arrêtéE par la police)
* Barres « snack » énergies
* Eau (2L par jour)
* Argent pour appels, nourriture, taxi, etc.
* Papier et crayons, stylos
* Carte routière
* Vêtements de rechange scellés dans un sac en plastique

* Articles Facultatifs
* Walkie-Talkies
* Boussole
* Téléphone céllulaire
* Lampe de poche
* Sac de couchage/couverture
* « Fanny pack » (sac qui se port autour de la taille)
* Couteau ou ciseaux (attention-- la police peut considérer ceux-ci comme étant des armes)
* Kit de Premiers Soins

Trousse de Premiers Soins Standard

La trousse de premiers soins pourrait faire la différence une blessure mineure et une situation désépérée hors de contrôle. Les items avec une étoile (*) ne sont pas nécessaires pour une bonne trousse. Emportez seuelement les choses que vous pouvez utiliser sécuritairement et effectivement.
Les choses marquées avec une étoile (*) sont optionelle.

* Liste de numéro de téléphone d'urgence*
* gaze ouaté stérile
* Ruban Adhésif
* bandages triangulaires
* bandages adhésif*
* ciseaux

* petites pinces (à sourcils)*
* épingles à couches
* sac à glace/sac froid
* gants de latex
* lampe de poche*
* Antiseptique

* crayon et bloc-notes*
* couverture d'urgence
* sirop ou ipéca*
* couvre-oeil*
* Thermomètre*
* Manuel de premier soins

Hypothermie

http://urgencemanif.meagerman.net/fhypo.html

* Introduction
* Pertes De Chaleur
* Accroître la Production De Chaleur
* Hypothermie Lègére
o Symptômes
o Traitement
* Hypothermie Sévère
o Symptômes
o Traitement

Introduction

Nous prévoyons que l’hypothermie sera une source de préoccupations majeures si la température est fraiche et si les manifestants ne sont pas préparer adéquatement à être exposé au froid pendant une longue période. Québec est une ville fraiche et venteuse. Vous devez être conscient qu’en tant normale nous sommes à l’extérieur pour de courte période (plus ou moins 30 minutes). Peu de gens passent plus de deux heures à l’extérieur. Il est essentiel de réduire les pertes de chaleur ET d'accroître la production de chaleur par le corps.

L'hypothermie L'hypothermie est une condition sérieuse, un danger mortel, qui se produit lorsque le corps perd sa chaleur plus rapidement qu'il ne la génère.La chaleur corporelle est produite par le métabolisme à partir de la nourriture que nous mangeons, des liquides que nous buvons et, particulièrement, par l'exercice. La chaleur corporelle peut aussi être obtenue de l'extérieur par source de chaleur comme un feu ou un autre corps chaud. Les couvertures et les sacs de couchage ne réchaufferont pas un corps refroidi, ils vont seulement agir comme un isolant pour éviter la perte de la chaleur créée par les processus biologiques naturels de la personne.

Les personnes les plus susceptibles d'être victimes d'hypothermie comprennent les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées, les personnes ayant une condition médicale, les personnes malades ou blessées et les personnes qui prennent des drogues ou des médicaments. Toutefois, les gens actifs, forts et en bonne santé, peuvent aussi devenir victime d'hypothermie. Autant dans l'environnement naturel qu'urbain, des comportements informés et intelligents sont essentiels pour éviter l'hypothermie mais la préparation peut être le facteur de survie au froid le plus important. Le risque d'hypothermie constitue une situation dans laquelle il est extrêmement important de «veiller les uns aux autres».

L'hypothermie est une condition progressive qui se développe rapidement et qui devient de plus en plus critique à mesure que la température du corps décroît. Il est important de traiter immédiatement l'hypothermie légère parce qu'elle deviendra de l'hypothermie sévère laquelle se traduit souvent par la mort. L'hypothermie entraîne des changements physiologiques, biochimiques et hormonaux qui affecte la capacité de la victime à penser clairement et rationellement. S'il fait froid et qu'une personne présente des comportements inappropriés ou qu'elle trébuche, tâtonne, marmonne et rouspète, cette personne est en difficulté et a besoin d'aide. Les victimes peuvent refuser l'aide alors qu'elles en ont évidemment besoin ou elles peuvent négliger de prendre soin d'elles-même alors qu'elles semblent en mesure de faire face à la situation. Les sauveteurs, amis et parents doivent résister à la réaction naturelle d'être agacés et frustrés devant ce comportement. L'absence d'action, de coopération et les comportements irrationnels sont des symptòmes d'hypothermie qui, aisément, peuvent être à tord interprétés comme de l'entêtement, de la folie, de la stupidité ou des problèmes «psychologiques».

Pertes De Chaleur

Radiation: Trente pourcent des pertes de chaleur se produisent par le cou et la tête; il est, donc, particulièrement important de bien couvrir ces parties. Les pieds, les bras et les jambes refroidissent plus facilement en raison de leur forme étroite et allongée et d'une circulation sanguine plus faible. Gardez-les couverts de bons vêtements isolants. La laine est encore l'un des meilleurs isolants et, contrairement à la plupart des autres matériaux, elle conserve la majorité de ses propriétés isolantes même mouillée. Les vêtements épais en coton sont confortables et agissent en bon isolant mais le coton devient inutile lorsqu'il est humide ou mouillé.

Convection: La chaleur corporelle se perd lorsque les espaces qui emprisonnent l'air dans les vêtements sont soumis aux effets du vent. Le refroidissement éolien peut être réduit considérablement en portant des vêtements à l'épreuve du vent (la couche extérieure des vêtements seulement).

Conduction: La chaleur corporelle se perd par le contact avec quelque chose de froid comme le sol, un plancher ou un meuble froids. S'asseoir ou dormir sur un coussin ou un matelas en caoutchouc mousse peut éliminer une grande partie de la perte de chaleur par conduction. Les matelas en caoutchouc mousse sont meilleurs que les matelas pneumatiques à cet égard. En plus de perdre leurs propriétés isolantes, les vêtements qui deviennent humides ou mouillés par la sueur, la neige fondue ou la pluie constituent des voies majeures de perte de chaleur par conduction.

Évaporation: Lorsque l'eau s'évapore, elle emmène simultanément de la chaleur avec elle. Lorsque vous respirez dans l'air froid et sec, cet air est réchauffé et humidifié par l'humidité qui s'évapore de vos voies aériennes entraînant une déperdition de chaleur par évaporation. La chaleur corporelle est aussi perdue par l'évaporation de l'humidité à la surface de votre peau, voilà pourquoi il est important que vos vêtements ne deviennent pas humidifiés par la sueur. C'est aussi la raison pour laquelle il est préférable de s'habiller en plusieurs couches - les vêtements pouvant être enlevés pendant un exercice (avant que la sueur apparaisse) et remis à nouveau quand l'activité diminue (avant de commencer à se refroidir). Utiliser un antisudorifique.

Des vêtements humides ou mouillés entraînent des pertes de chaleur par les quatre voies: évaporation, conduction, convection et radiation.

Accroître la production de chaleur

Le grelottement est un des premiers signes d'hypothermie et sa fonction est de produire de la chaleur en augmentant l'activité musculaire. Le grelottement est un des premiers signes d'hypothermie et sa fonction est de produire de la chaleur en augmentant l'activité musculaire. Ces tremblements peuvent produire cinq fois plus de chaleur que le corps au repos, mais l'exercice produit encore plus de chaleur que le frissonnement. En plus des frissons, le corps lutte contre le froid en rétrécissant les vaisseaux sanguins dans les jambes et les bras, réduisant ainsi la circulation sanguine. Conséquemment, les tissus sont plus froids (et plus vulnérables aux engelures), mais la déperdition de chaleur est aussi réduite. À la suite de la constriction des vaisseaux dans les extrémités, le débit sanguin est accru vers le coeur et le cerveau, augmentant en conséquence la durée de survie. Par contre, la viscosité du sang est augmentée; le sang devient «épais». De façon générale, le volume et le débit sanguin sont diminués, réduisant le transport d'oxygène vers les organes vitaux comme le cerveau et le coeur. L'accumulation du sang dans le tronc amène les reins à sécréter plus d'urine. En plus, les reins refroidis ont une aptitude réduite à retenir les fluides. Ces deux facteurs entraînent une perte d'eau. Presque toutes les victimes d'hypothermie sont déshydratées. Cette perte d'eau contribue à diminuer le volume du sang et à augmenter les risques d'engelures, de caillots sanguins dans les jambes et d'embolie pulmonaire. Les personnes déshydratées ressentent de la fatigue, de la faiblesse et des étourdissements.
• MANGEZ. Si vous avez froids, mangez! Mangez fréquemment de petites quantités de nourriture riche en calories (raisins, noix, fruits secs, sucres, bonbons).
• FAITES DE L'EXERCICE. Plus d'exercice - Plus de chaleur! Souvenez-vous que plus vous faites de l'exercice, plus vous devez manger afin d'alimenter toute cette production d'énergie.
• BUVEZ. Au froid, vous deviendrez déshydraté si vous ne buvez pas de grandes quantités de liquides supplémentaires. Ne buvez pas d'alcool et évitez les boissons caféinés parce qu'elles vous feront uriner davantage (thé, café, cola). Vous pouvez savoir que vous êtes déshydraté si vous urinez moins fréquemment qu'à l'habitude, si vous ne sentez pas le besoin d'uriner en vous réveillant le matin ou si votre urine a une couleur jaune ou orange foncée. Buvez deux litres de liquides par jour si vous faites des exercices ou une activité modérés; Buvez trois à quatre litres par jour si vous faites des exercices ou des efforts intenses.
• PREVOYEZ DU LINGE DE RECHANGE. Principalement des bas et des chandails.
•Si vous prévoyez être immobile, ou au sol : Vous aurez besoin de plus d’isolation. Tant des vêtements qu’une protection de sol (matelas de sol, équipement de hockey, etc.).
• Evitez d’être mouillé. Les vêtements imperméables ne sont pas seulement efficaces contre la pluie et l’eau, mais le sont également contre le vent, les gaz lacrymogènes et le poivre de cayenne . Prévoyez au moins une protection extérieure contre le vent.
• Uriner : - Les quantités de liquide que vous devriez boire devraient susciter des envies d’uriner fréquentes. Par conséquent, si vous êtes immobilisés au lieu de votre action (barricade, blocage, occupation) vous devez prévoir des moyens d’uriner. Par exemple : a) une personne de votre groupe de soutien peut fabriquer un espace « privé » à l’aide de bannières, b) des couches, c) des cathéter (les hommes peuvent utiliser des cathéters externes qui ressemble à des condoms).

Hypothermie légère: Symptômes et Traitement

Stade 1 (37-35 °C; 95-98 °F) L'hypothermie légère peut commencer alors que la personne est au repos ou bien lorsqu'elle fait de l'exercice. La victime se sent froide et fatiguée; les frissons débutent. Elle développe une attitude négative et perd tout intérêt sauf celui d'avoir chaud. Elle peut avoir de la difficulté dans ses mouvements, particulièrement pour manipuler des objets avec ses mains et ses doigts et elle a peu de résistance.

Stade 2 (34-35 °C; 93-95 °F) Le jugement de la victime est affectée. Elle continue de trembler et ses problèmes de coordination augmentent. Elle marche d'un pas lent et hésitant et elle devient confuse et apathique. Elle devient de moins en moins consciente de sa situation précaire.

Stade 3 (32-34 °C; 90-93 °F) La victime présente une très mauvaise coordination musculaire avec de fréquents faux pas, elle tombe et elle est incapable d'utiliser ses mains. Son raisonnement est lent, son élocution est lente ou elle marmonne et elle peut avoir tendance à oublier, à souffrir d'amnésie ou même d'hallucinations

Traitement de l'hypothermie légère

Le but du traitement est de réchauffer le corps et d'éviter une progression jusqu'à l'hypothermie sévère. Il n'est pas nécessaire de traiter un individu souffrant d'hypothermie légère comme s'il s'agissait d'hypothermie sévère mais il est nécessaire de le traiter promptement et de façon efficace. Réduire la perte de chaleur:

Enlevez les vêtements humides ou mouillés. Si des vêtementas secs ne sont pas disponibles, tordez les vêtements mouillés le mieux possible et remettez-les. Si la victime doit porter des vêtements humides, couvrez-la d'un tissu imperméable pour diminuer le refroidissement par évaporation.
Mettez plus de vêtements secs incluant des sous-vêtements longs, des bas, des souliers et des coupe-vents.
Trouvez un abri (bâtiment, grotte, tente, crevasse). Chauffez l'environnement.
Appliquez des sources de chaleur externes (bouteille d'eau chaude, bouillotte chaude) aux côtés de la poitrine, de la tête et du cou et dans la région où les cuisses rejoignent le tronc.
Administrez des liquides. Ne pas donner de boisson alcoolisée. Évitez le thé, le café et les boissons de cola contenant de la cafféine (diurétiques).

Hypothermie sévère: Symptômes et Traitement

Stade 4 (30-32 °C; 86-90 °F) La victime cesse de trembler et présente de graves problèmes de coordination musculaire, de raideur et elle peut avoir de la difficulté à se tenir debout. La victime peut sembler agir raisonnablement, en même temps elle fait de sérieuses erreurs de jugement. Elle peut avoir de la difficulté à se souvenir de certains faits comme des noms, des dates et des événements. Elle peut être incohérente, confuse et irrationnelle. L'un des signes les plus remarquables qu'une personne entre dans un stade d'hypothermie profonde est qu'elle néglige de se protéger du froid.
Traitement de l'hypothermie sévère
• La victime d'hypothermie sévère doit être évacuée vers la salle d'urgence d'un hôpital.
• Le réchauffement rapide d'une victime avec une source externe de chaleur est dangereux et peut tuer la personne.
• Isolez la victime avec des couvertures pour prévenir toute perte de chaleur additionnelle mais n'enlevez pas les pantalons mouillés.
• Si l'évacuation doit probablement prendre plus de quatre à six heures, un réchauffement graduel peut être tenté: Placez la victime dans un environnement chaud; Isolez le corps avec des couvertures; isolez les bras et les jambes, mais ne les chauffez pas; Appliquez une source externe de chaleur contre les côtés du cou, de la poitrine et de l'abdomen.
• Ne frottez pas les bras, les jambes et les pieds pour augmenter la circulation sanguine; Administrez des liquides si la victime est consciente. Ne donnez pas de boissons alcoolisées et évitez les boissons contenant de la cafféine (thé, café, cola) qui agissent comme diurétique.

Gaz et Poivre

http://urgencemanif.meagerman.net/fchem.html

Table Des Matières

* Prévention
* Traitement Général
* Traitements Spécifiques
o Gaz Lacrymogène
o Poivre de Cayenne
+ Rinçage des Yeux
+ HMSIPA
+ MALE

Prévention
Crème Solaire

Emmenez avec et portez sur vous de la crème solaire si vou en avez de besoin. Nous recommandons une crème à base d'eau ou d'alcool, car celles à base d'huile peuvent absorber plus de gaz lacrymogène ou le poivre à cayenne. Toutefois ceci n'est pas aussi pire qu'avoir votre peau brulée exposée à ces produits chimiques.
• Bien se laver avec du savon de castille pur (savon végétal) avant de se rendre à une manif (les chimiques affecte moins la peau propre).
• S'habiller autant que possible avec des vêtements imperméables. Recouvrir le plus possible la peau et les cheveux afin d'éviter d'être exposé(e).
• Ne porter ni verres de contact! (les chimiques être coincé peut-être endommanger les yeux), ni maquillage, ni crèmes à base d'huile végétale ou minérale.
• Ne pas utiliser d'huiles comme de la vaseline ou de l'huile minérale en pensant que votre peau sera protégée, l'effet sera le contraire.
• Utiliser un foulard mouillé dans du vinaigre cidre de pommes ou du jus de citron qui, recouvrant le nez et la bouche, sert à bloquer l'effet du gaz, ou un masque qui protège les voies respiratoires, ou un masque à gaz.
• Utiliser des lunettes protectrices qui ne laissent pas entrer l'air (comme celles qui Crème Solaire

Emmenez avec et portez sur vous de la crème solaire si vou en avez de besoin. Nous recommandons une crème à base d'eau ou d'alcool, car celles à base d'huile peuvent absorber plus de gaz lacrymogène ou le poivre à cayenne. Toutefois ceci n'est pas aussi pire qu'avoir votre peau brulée exposée à ces produits chimiques.

Traitement Général
• Rester calme. Vous êtes solide. L'inconfort est seulement temporaire et ne vous fera pas de dommages à long terme.
• L'inconfort dépendra de plusieurs facteurs, dont: la force des produits chimiques, la durée de l'exposition, la partie de peau exposée (alors couvrez-vous!), votre propre résistance à la douleur et le traitement.
• Ne pas se toucher le visage et ne pas se frotter les yeux.
• Aller là où il y a de l'air pur, ouvrir les yeux, allonger ses bras (si c'est après avoir reçu du gaz), respirer lentement et profondément.
• Se moucher. Cracher les produits chimiques.
• Utiliser de l'eau pour se rincer les yeux et la gorge. L'eau sur les yeux aide grandement à enlever la douleur.
• Si ça va vraiment mal, lancer un appel en disant «médecin».

• Après le traitement, se laver avec de l'eau froide, savon végétal et se changer les vêtements contaminés.

Traitements Spécifiques

Gaz lacrymogène
• Les effets peuvent durer de quelques minutes à une heure maximum.
• Se diriger vers un endroit où il y a de l'air frais. Essuyer peut-être les produits chimiques avec de l'eau. Il n'y a pas vraiment de traitement particulier à faire. Changer peut-être de vêtements contaminés.

Poivre de cayenne
• Les effets durent jusqu'à trois heures. Si c'est encore mouillé sur la peau, sécher en épongeant, mais sans étendre!

Traitements:
Rinçage des Yeux
Avec poivre de cayenne, l'eau sur les yeux aide grandement à enlever la douleur.

•Agenouillez la victime par terre, penchez sa tête vers l'arrière et légèrement d'un côté. Si elle ne porte pas du linge imperméable et que la température extérieure est fraiche, vous devrez couvrir la victime avec un imperméable ou un sac de plastique- car, sinon, il y a des bonnes chances qu'elle soit trempée d'ici peu.

•Placez vous en face de la personne. Prenez une bouteille d'eau (bouchon du style sportif) dans une mains et à l'aide du pouce de votre main libre, ouvrir doucement mais fermement la paupière située du même côté que vous avez penché la tête (si la tête est penchée vers la droite, vous ouvrez la paupière droite). Pressez votre pouce au-dessus de l'os sourcilier. CA NE FAIT PAS MAL.

• Placer le goulot de la bouteille d'eau à quelques pouce de l'oeil que vous soignez, et rapidement envoyer un jet d'eau dans l'oeil. L'angle du jet doit être grand (plus de 90 degré) par rapport à l'axe oreille-nez. Dirigez le jet du coin interne de l'oeil (près du nez) vers le coin externe. Il est important de bien serrer la bouteille. Il NE FAUT PAS seulement laisser dégouter l'eau dans l'oeil- le jet d'eau doit être important. Le but est de rincer et d'enlever les agents contaminants de l'oeil, non pas de les diluer. Si vous hydratez seulement l'oeil la douleur pourrait s'accentuer. Répéter la procédure sur l'autre oeil.

HMSIPA (Huile minérale suivie immédiatement par de l'alcool à friction)

Mais pas dans les yeux, les lèvres ou la nez!!! Traitement dangerous sans entrainement!

•Avec un tissu absorbant, frotter l'huile minérale sur la peau.

• Immédiatement après, avec un autre tissu absorbant avec l'alcool, essuyer le même endroit.

L'effet est le suivant: l'huile minérale capte les produits chimiques et l'alcool permet de les essuyer. Il faut absolument utiliser les deux produits: l'huile minéral augmentera la sensation de brûlure, et l'alcool aidera à arrêter la douleur. Recommencer plusieurs fois ce traitement si il y n'a pas MALE.

Mélange d'Antiacide Liquide et d'Eau (MALE)

Ce mélange est une solution apaisante contre les brûlures dans les yeux, la bouche, les muqueuses et la peau causées par le poivre de cayenne. Utilisez après avoir enlevé le poivre de cayenne grâce à la technique HMSIPA(Huile minérale suivie immédiatement par de l'alcool) sur la peau, et le rinçage des yeux.

INGRÉDIENTS: Eau, Antiacide liquide (Maalox, Mylanta ou un équivalent générique ayant comme principaux ingrédients actifs, 200mg magnésium et 200 mg d'hydroxides d'aluminium par portion). Dans la mesure du possible prenez un antiacide sans saveur quoiqu'il soit difficile à trouver. Nous utilisons souvent celui à la menthe.

RECETTE: Mélanger une quantité égale d'antiacide liquide et d'eau dans une bouteille ayant un goulot permettant de faire tomber le liquide goutte à goutte (ex. bouteille avec buchon compte-goutte).

TRAITEMENT: Yeux: Laissez tomber quelques gouttes de MALE dans chaque oeil. Avertissement: Après avoir recu ce traitement la vision sera brumeuse. Cet état peut durer plusieurs minutes dépendant de l'efficacité de vos glandes lacrymales (production de larmes). Le patient ou la patiente pourrait ne pas être apte à ce déplacer rapidement suite au traitement.

Bouche: Rincer la bouche avec la solution et recracher par la suite. Peau: Étendre sur la peau. Laisse une petite couche blanchâtre.

de, si vous ne sentez pas le besoin d'uriner en vous réveillant le matin ou si votre urine a une couleur jaune ou orange foncée. Buvez deux litres de liquides par jour si vous faites des exercices ou une activité modérés; Buvez trois à quatre litres par jour si vous faites des exercices ou des efforts intenses.

Link_go Lien relatif