Le lilas radioactif...

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Il y a 21 ans déjà...le 26 avril 1986 la centrale de Chernobyl s'emballait (à 1 h 23 min et 44 secondes...selon l'historique...). C'était une erreur humaine, ce n'est pas pour autant que l'énergie nucléaire a été remise sérieusement en question ...

Lilas-medium
Pas de titre pour 7011

Cette centrale de type RMBK a ainsi répandu dans l'atmosphère pendant des jours et des jours une radioactivité considérable qui polluera une grande partie de la Terre (1), ceci est une vérité même si certains réfutent ces affirmations !
Nous en connaissons aujourd'hui, 21 ans après, les conséquences sur la santé des populations (cancers de la thyroïde, cancers pulmonaires...malformations foetales etc etc ).
L'Europe n'a pas été épargnée...bien que la France l' aurait été...dans un premier temps de bons pélerins l'avaient affirmé : "le nuage radioactif n'avait pas passé la frontière française"... (devions-nous les croire pour autant...) qu'importe si les autres sont contaminés...qu'importe si la faune et la flore le sont, si des animaux étaient abattus en grand nombre (Rennes notamment)...

Le nuage de Tchernobyl n'a pas fait d'ombre au pouvoir en place...ébranlé pourtant 8 mois auparavant par l'attentat contre le " Rainbow Warrior " ce bateau des écologistes de "GreenPeace", qui allait s'engager dans la campagne contre les essais nucléaires français dans l'Océan Pacifique. Le président en place (François Mitterrand) s'est trouvé bien en difficulté, bref, ceci entraînera simplement un ministre à la démission...
La France, ce pays si nucléarisé, était épargnée, c'est vrai que la radioactivité n'a pas d'odeur, et, le lilas sentait bon, c'est vrai que la radioactivité n'est pas visible, tandis que le lilas lui l'est dans les jardins. Il faisait beau certes, mais comment oser passer sous silence, ne serait-ce qu'un jour les informations reçues d'autres pays (comme la Suède...) qui étaient des plus alarmistes ?...c'était inconvenant, très inconvenant !

Aujourd'hui, ceci écrit en passant, il y a deux candidats pour le deuxième tour des Présidentielles, en France, qui ne peuvent pas non plus oublier cette catastrophe nucléaire : Madame Ségolène Royal (qui a été ministre de l'Environnement du 4 avril 1992 au 21 mars 1993...) et Monsieur François Sarkozy, qui a attendu 19 années pour déclarer : "il n'est pas normal que le secret régisse l'action de l'administration...." . On peut se demander pourquoi lorsqu'il a pris ses fonctions de chargé de mission contre les risques radiologiques et chimiques (en 1987), il n'a pas dénoncé la campagne mensongère du gouvernement concernant le nuage radioactif de Tchernobyl ?

Qui croire ? Que croire ? Que penser ?

Les lilas sentaient bon, les enfants jouaient sous un soleil bienveillant, il faisait beau la vie était agréable, et, Tchernobyl était bien loin des regards...
Comment aurions-nous pû penser un seul instant que le risque "hautement improbable" s'était concrétisé ?... Une réalité insoupçonnable pour le commun des mortels...

Pourtant la France n'a pas été épargnée, et , les français se sont trouvés exposés à la radioactivité émise par l'un des réacteurs de la centrale de Tchernobyl, silence sur la pollution radioactive, l'eau, la terre, les cultures, le lait (consommé par les enfants...) tout, tout était pourtant contaminé.

Aujourd'hui bien des européens souffrent de cancers, quels sont les hommes politiques ? Quels sont ceux qui, honnêtement, ont fait la relation entre la croissance impressionnante de ces pathologies et toutes les pollutions radioactives que l'humanité toute entière doit supporter ?

On vous parle du tabac, de ses dangers pour la santé mais l'on oublie aussi de vous dire que dans le tabac il y a un isotope radioactif (le polonium 210) qui est pour beaucoup dans certains cancers.

C'est vrai, il n'y a pas que Tchernobyl, mais au moins les populations ont pris conscience que le risque Zéro n'existait pas pour le nucléaire particulièrement.

Technobyl, une leçon pour l'humanité ?

Nous n'en sommes pas vraiment certains.
Il suffit d'ouvrir les yeux, même si les lilas sont fleuris, plus rien n'est comme avant.
Combien sont morts, de nos proches notamment.

Combien seront comdamnés dans les années à venir, par la folie des hommes et leur cupidité ?


Gérard Pierrot

Association pour la Protection contre les Rayonnements Ionisants
(Fondée en 1962 par Jean Pignero)

26 avril 2007


(1) Pollution s'ajoutant aux autres pollutions radioactives qui s'accumulent dans l'atmosphère et dont les graves conséquences pour la santé ne sont pas réellement prises en considération par l'OMS, c'est une attitude irresponsable !

(2) Que d'excès de zèle lors de la "possible pandémie aviaire", si ce zèle avait été du même niveau il y a 21 ans, alors les centrales nucléaires auraient été démantelées sans plus tarder, par souci de précaution.
S'attaquer aux causes de cette panzootie (dont l'origine se trouve dans les élevages intensifs de volailles) ,et, non aux effets apparaît pourtant plus logique.

Email Email de contact: apri.fr_AT_free.fr