Virons-le !

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Le score du 1er tour des élections présidentielles de 2007 est clairement suspect
Le score au premier tour de Nicolas Sarkozy me semble hautement suspect. Voilà un type qui a une soif de pouvoir quasi pathologique d'un côté et une population qui a foutu une claque à l'UMP lors des régionales, lors du référendum sur le TCE, lors des manifestations dans les rues (dont certaines atteignaient des nombre de personnes record, jamais vu depuis mai 68), de l'autre.

En face de Sarkozy, on a Marie-George Buffet qui a rempli un stade entier (Bercy), une LCR qui a connu une véritable vague d'adhésions, un parti Vert dont le thème fondamental, l'écologie, est un soucis grandissant dans la population française, et ce de manière continue depuis des années.

Dans les rues, sur les panneaux électoraux, on retrouvait partout sur les affiches de Sarkozy des croix gamées, des mots comme "nazi !", etc... Ces affiches étaient d'ailleurs les plus détériorées avec celles de Le Pen

Dans les villes et les villages, les gens parlent, je n'en ai pas trouvé une qui aime Sarkozy. Même chez ma tante et mon oncle qui sont des gens de droite !

En se rendant quelque part en France, l'homme est surprotégé par une armada de gardes du corps, il a même mis des snipers sur les toits du quartier de son QG.

Au ministère de l'intérieur, on trouve deux lobbyistes de chez Pic Conseil : Stephan Denoyés et Frédéric Lefèbvre.

A côté de Sarkozy, on trouve son grand ami Arnaud Lagardère (qui possèdeune très bonne partie des médias. On sait par ailleurs que Sarkozy a le bras long et qu'il exerce des pressions inadmissibles sur la presse.

Sur Internet, et dans les médias, on dénonce le comportement totalitaire de Sarkozy, on dénonce le danger qu'il représente pour la démocratie. Des professionnels des médias mettent en garde contre un coup d'Etat sarkozien, contre une dictature qui, silencieusement, se met en place.

Dans les bureaux de vote de 80 communes, Sarkozy installe des ordinavotes dont des informaticiens nous ont prévenu des risques de fraudes massives et indétectables (d'ailleurs, concernant les ordinavotes, je me demande ce que pouvait bien foutre la BAC dont Percehaie nous a tant parlé !)

Au gouvernement, à l'Assemblée nationale, au conseil d'Etat, au Sénat, on a un parti politique qui a rendu les gens malades, écoeurés, dans la population, qui a détruit tous le lien social, tous les secteurs de la société, qui a creusé la misère, les discrimination, qui nous a fait vivre 5 ans de cauchemar, 5 ans qui nous en ont paru 50 et qui promet d'aller encore plus loin.



... et on a un petit teigneux, Sarkozy, qui déteste viscéralement tout le monde, jusque dans son propre parti politique, qui a été tout à la fois candidat à la présidentielle et ministre des élections, qui (en Italie) fait préfacer son livre "Témoignage" (""Testimonianza") par Gianfranco Fini, un fasciste mussolinien déclaré, membre de l'Alliance nationale (parti d'extrême droite) et qui a déclaré notamment ces phrases qui glacent le sang en 1989
"Je crois encore dans le fascisme, oui, j'y crois"
, en 1990,
"Personne ne peut nous demander d'abjurer notre matrice fasciste"
, en 1992
"Mussolini a été le plus grand homme d'Etat du siècle. Et s'il vivait aujourd'hui, il garantirait la liberté des Italiens"
et
"…Celui qui a été vaincu par les armes mais non pas par l'histoire est destiné à goûter à la douce saveur de la revanche… Après presque un demi-siècle, le fascisme est idéalement vivant…"
, en 1994
"Mussolini a été le plus grand homme d'Etat du siècle… Il y a des phases dans lesquelles la liberté n'est pas parmi les valeurs prééminentes"
. Sarkozy qui a proféré des menaces à l'encontre de France 3 et du Canard enchaîné. Sarkozy, qui a viré le directeur de Paris-Match parce que le journal publiait un article de son épousde avec son amant (normal, qui voudrait rester avec lui ?), qui veut réformer la justice, qui a empêché la sortie d'un livre écrit par elle, et qui totalise plus de 30 % de voix au 1er tour ????

Pour moi, ça ne fait aucun doute, ces élections sont truquées. Pour le 2ème tour, il faudrait voir de quoi serait capable Nicolas Sarkozy sans ses ordinavotes et sans ses copains... peut-être juste à traverser la rue pour se rendre à la boulangerie, en tous cas, certainement pas de remporter une élection. Faisons quelque chose, agissons, avant le 2ème tour, pour que se type ne passe pas. Qu'il s'écrase lamentablement sur le sol, c'est tout ce qu'il mérite. Ne laissons jamais un type comme lui arriver au pouvoir ! Et s'il y est, délogeons-le (il prétend inventer la "discrimination positive", inventons l'expulsion positive !)

Email Email de contact: an_AT_nymo.us