[Nantes] Les Enfants de Don Quichotte : photos

Mot-clefs: Archives
Lieux: Nantes


Quelques photos du campement des Enfants de Don Quichotte à Nantes.
Il n'y a volontairement aucun commentaire, et si vous souhaitez aidez, une partie de ce dont ils ont besoin est inscrit sur la photo ci-contre (+ baches plastiques). Pour vous faire votre propre opinion, allez les rencontrer...

20070106_41r-medium
Pas de titre pour 6550

20070106_38r-medium
Pas de titre pour 6548

20070106_37r-medium
Pas de titre pour 6546

20070106_36r-medium
Pas de titre pour 6544

20070106_33r-medium
Pas de titre pour 6542

20070106_30r-medium
Pas de titre pour 6540

20070106_28r-medium
Pas de titre pour 6538

20070106_24r-medium
Pas de titre pour 6536

20070106_22r-medium
Pas de titre pour 6534

20070106_20r-2-medium
Pas de titre pour 6532

20070106_13r-medium
Pas de titre pour 6528

20070106_10r-medium
Pas de titre pour 6526

20070106_08r-medium
Pas de titre pour 6524

20070106_07r-medium
Pas de titre pour 6522

20070106_06r-medium
Pas de titre pour 6520

20070106_05r-medium
Pas de titre pour 6518

20070106_04r-medium
Pas de titre pour 6516

20070106_03r-medium
Pas de titre pour 6514

| | | |
| | | |
| | | |
| | | |
| | | |
| | | |

Commentaire(s)

> > [Nantes] Les Enfants de Don Quichotte : photos

Un coup médiatique, comme çeux qui font les "jeudi noirs" lors de visites d'apparts.

Sinon, il y a quelques semaines j'avais lu un article sur indymedia paris intitulé, "Nantes, une poudrière?" sur les risques et les facteurs qu'une ville comme nantes s"embrase (avec les restes des anticpe, les émeutes de novembre 2005, les bavures policières (taoufik el amri, la roulette russe à waldeck-rousseau après un match), l'ambition d'ayrault de devenir premier ministre, le manque d'identité historique de nantes et de la loire-atlantique.... Je ne retrouve pas cet article, si quelqu'un pouvait me donner un lien pour cet article ça serait sympa

> > [Nantes] Les Enfants de Don Quichotte : photos

L'article est-il encore disponible ?

> > [Nantes] Les Enfants de Don Quichotte : photos

les méthodes totalitaires de augustin legrand

les méthodes totalitaires de augustin legrand

hier dimanche après midi le leader aidé de ses sbires agresse des sdf sans papiers

inadmissible le leader du mouvement des donquichotte a agressé les sdf du 48 bd de jemmapse menant le geste à la parole aidés de ses sbires ils ont tenté de détruire l'abri de fortune réservé pour le soutien aux grévistes de la faim, arrachant les affiches, détruisant les pans de bois etc....un homme a protégé le lieu de son corps demandant à l'homme de 2m08 négociation et arrangement sinon discution. Beaucoup de passants se sont solidarisés contre cette violence inacceptable et dés lors la milice s'en est mélée appelant en renfort la police. les grévistes de la faim refusant cet acte d'autoritarisme ainsi que d'autres sdf déçus par les méthodes sinon par les promesses ont contraints l'autorité à reculer. ces agressions et actes de violences envers des sdf non conforme se sont multipliés et sont devenus monnaie courante sur le camp.

Un mouvement citoyen discriminant les individus et se voulant apolitique pour mieux se soumettre au pouvoir de l'état et aux ordres de Sarkosy. Une misére à étages pourrait on dire alors que la Misère avec un grand M ne permet pas les exclusions sdf sans papiers meme combat contre l'Etat et les milices.

autre témoignage

Le service d'ordre des Don Quichotte à l'action

Salut,

J'avais posté un truc pour avoir les avis de la liste sur les Don Quichotte. Voici ce qu'il s'est passé tout à l'heure (vers 17h). Ce que je vais dire un avis personnel et forcément pas complet, ne connaissant bien entendu pas l'ensemble des composantes, néanmoins une petite visite sur place m'a montré d'autre côté du mouvement que celui présenté par le prisme médiatique.

J'arrive canal Saint-Martin, je me dis tiens que des tentes quesha uniformes. Bizarre, tous les SDF et tous leurs soutiens ont donc exactement le même matériel de camping ? Bon, j'avance, jusqu'à arriver à une passerelle. De l'autre côté, il y a un regroupement où le ton commence à monter. Il y a aussi qq flics. Je me demande ce qu'il se passe et j'y vais. Par chance, je croise deux étudiantes que je connais de mobilisation politique. Je discute avec l'une d'elles.

Certains sans-papiers du collectif 93 qui sont en grève de la fin depuis qq temps ont décidé de poser eux-aussi une tente et une banderole type "SANS PAPIERS EN GRÈVE DE LA FAIM". Une dizaine de minute plus tard, le service d'ordre des Don Quichotte (aussi étonnant que ça paraîsse, ils en ont bien un), arrive et enlève l'installation et la banderolle (n'ayant pas été témoin de la scène, je ne connais pas tous les détails). Quelques minutes après la police débarque (a-t-elle été prévenue par le SO sans tenir compte du danger que cela représentait pour les sans-papiers qui risquent le camp de rétention).

L'étudiante avec qui je discute m'exprime son point de vue sur la situation. Selon elle, il y a un "bureau", la direction de l'association qui décide de comment tout s'organise. Logiquement, un rassemblement devrait s'organiser selon une décision prise par les gens y participant : or il n'y a aucune assemblée générale, aucune réunion *collective* de l'ensemble ; que ce soit l'organisation interne, la relation avec les hommes/femmes politiques, avec les médias etc. toute décision est prise par ce petit groupe sans concertation. Pourquoi n'y-a-t-il non plus aucun débat public (à la bourse du travail par exemple) ?

Aussi, contrairement à l'image véhiculée par les médias, les "soutiens" bien-logés venus n'amènent pas leur tente : pour pouvoir loger sur la berge, il faut aller voir la direction des Don Quichotte qui vous attribue une tente Decathlon déjà installée. Bizarre spontanéité... Celles-ci sont d'ailleurs numérotés avec qui il y a dedans (SDF, soutien, vide) - même les noms/prénoms, je crois (pas sûr).

L'éviction des 4 sans-papiers en grève de la faim montre aussi une certaine hypocrisie et "corporatisme" de la part de qq uns du mouvement (je parle ici des "dirigistes" pas des autres gens - SDF ou soutien - qui n'ont pas agi ainsi), genre là c'est pour les SDF, les sans-papiers, dégagez... Il y a visiblement une image de marque à conserver, plutôt que rechercher une convergence des luttes. Je suis aussi près à parier qu'on ne parlera pas d'ailleurs pas de l'« incident » dans les grands médias, image oblige...

On m'a dit aussi que certaines personnes s'étaient fait dégagée du camp, car jugées plus "radicales", comprendre par là plus portées à politiser le mouvement dans une lutte plus globale.

La relation de l'association aux médias sur le sujet est aussi intéressante à comprendre. Les luttes des plus marginalisées existent constamment : j'avais ainsi fait un aller-retour à Toulouse il y a environ 1 mois contre l'expulsion du squat "Le Clandé" : au même moment, il y avait une grève de la fin des SDF contre la politique de la mairie de Toulouse qui avait créé une milice spéciale contre eux (la brigade anti-marginalité - sic !), pas une ligne dans la grande presse, pas une minute dans les JT (même si je ne suis pas non plus constamment à vérifier). De même pour l'occupation de Paris 8 par des Sans-Papiers en grève de la faim il y a peu de temps.

À comparer avec les Don Quichotte qui font l'entrée de tous les 20h... Je ne leur reproche pas, mais pourquoi eux "ça marche" et d'autres non ? Pareil pour les soutiens, pourquoi venir maintenant et ignorer d'autres luttes (manifs ou rassemblements contre les expulsions moins médiatiques de squats, pour les sans-papiers etc.). N'y aurait-il pas, parce que c'est médiatique, un altruisme soft genre « j'y étais » ?

Néanmoins derrière les critiques, il y a des choses intéressantes qui se font ou se sont faites, ne fût-ce que les discussions qui se sont créées entre mal-logés, entre mal- et "bien"-logés, en particulier dans le début du mouvement. Après on pense ce qu'on veut de l'aspect médiatique (et des récup' politicardes qui viendront immanquablement), cela a le mérite de poser le débat.

Je dirai donc que l'association est assez ambigüe : si d'un côté, il y a une base du mouvement intéressante, que ça apporte le débat, il semble y avoir une logique de pouvoir interne de la part de qq uns plutôt que la recherche d'une organisation sur le camp plus autogérée, plus spontanée, plus "démocratique" (au sens ce n'est pas une minorité qui décide mais une concertation de l'ensemble). Il semble aussi que la direction de l'association veut une lutte limitée et sans autre politisation. Il s'agit cependant d'une réaction personnelle et à chaud sur ce qu'il s'est passé.

source

http://toulouse.indymedia.org/article.php3 ?id_article=9456

> > [Nantes] Les Enfants de Don Quichotte : photos

J 'ai lu cette nouvelle sur indy Paris hier soir . Je n'arrive pas à me connecter aujourd'hui car j'ecrivais que les témoignages seraient les bien venus.Ensuite je faisais part de mes reflexions de "parano"...A savoir que je trouve qu'il y a depuis le début des trucs "bizzards"... Effectivement on ne peut que s'interroger quant à la médiatisation à outrance de cette histoire ...

Que le grand Augustin soit un chef ...on en connaity d'autres !!! Que les "Don quichottes" excluent les Sans papiers VOILA QUI ME SEMBLE CLAIR !!! On ne mélange pas les torchons et les serviettes !

Quelques questions que je me pose en vrac:

Pour qui "bossent" les "Don quichottes" ? A qui profite cette histoire ? Qu'en restera t il aprés les élections?

J'espere que la reflexion est lancée ...

A +

> > [Nantes] Les Enfants de Don Quichotte : photos

Faut nuancer, exposer les sans-papiers au canal saint martin permettrait de médiatiser ce combat mais ils se mettent aussi en danger là bas.

Aucun signe, logo n'est autorisé sur le campement pour justement éviter la récupération.

Pour ce qui est des S.O, ils sont tenu par les sdf qui l'ont eux même décidés.

> > [Nantes] Les Enfants de Don Quichotte : photos

A qui profite le crime ? au PS Evidemment. Avec l'élection de Segolène, il n'y aura plus de pauvres, les sans-logis auront un toit. Il n'y aura plus de sans-papiers car ceux-ci seront régularisés. Mais j'oublie le plus important, du travail pour tous. Enfin, nous allons pouvoir vivre un vrai front-populaire. Nous en avons rêve, Ségolène le réalisera ! Oh toi Sainte Ségolène ! nous t'attendons, apportent-nous ta parole et ta sérénité. Après tes réalisations, tu sera cannonisée au panthéon comme Victor Hugo et Jean Moulin. A moins que tu finisses, tes jours à l'île d'yeu comme Pétain.

> Nantes, une poudrière

j'ai entendu parler qu'il yavait encore eut une affaire de roulettes russes a waldeck en décembre.

quelqu'un aurait il des infos???

> > [Nantes] Les Enfants de Don Quichotte : photos

SDF : le gouvernement annonce des mesures, les Don Quichotte lèvent le camp

LEMONDE.FR avec AFP | 08.01.07 | 16h07

Le ministre de la cohésion sociale, Jean-Louis Borloo, et le ministre délégué à la cohésion sociale, Catherine Vautrin, ont annoncé, lundi 8 janvier, un "plan d'action renforcé" pour l'hébergement d'urgence.

Ce plan a été "bâti minutieusement dans un grand travail de concertation avec l'ensemble des associations et partenaires concernés", ont expliqué les deux ministres dans un communiqué.

"Toute personne accueillie dans un Centre d'hébergement d'urgence devra se voir proposer, en fonction de sa situation, une solution pérenne, adaptée et accompagnée si nécessaire, dans le parc public social, dans le parc privé conventionné, dans un CHRS (Centre d'hébergement et de réinsertion sociale), un CADA (Centre d'accueil pour demandeur d'asile), un LogiRelais, une Maison relais ou un hébergement de stabilisation", selon le texte.

Le communiqué annonce également que "le nouveau dispositif s'appuiera sur 27 100 places nouvelles mises à disposition" et que "3 000 places d'hébergement d'urgence généraliste en collectif seront maintenues".

Pour améliorer le fonctionnement quotidien des centres d'hébergement d'urgence, leurs heures d'ouverture seront étendues. La possibilité pour un SDF d'être accompagné de son chien fera également l'objet d'une première expérimentation.

"Un comité de suivi de ce programme coprésidé par Mme Vautrin (...) et par Augustin Legrand président des Enfants de Don Quichotte sera mis en place", ajoutent les ministres.

DON QUICHOTTE VA LEVER LES CAMPEMENTS

Les deux ministres ont par ailleurs confirmé que le gouvernement présentera le 17 janvier au conseil des ministres un projet de loi instituant le droit au logement opposable, deuxième axe du plan d'action renforcé. Le plan d'action en prévoit un troisième visant à "amplifier l'effort sur l'offre de logement social".

L'association Les Enfants de Don Quichotte a favorablement accueilli les mesures proposées par le gouvernement. Augustin Legrand, porte-parole du mouvement a annoncé lundi que l'association entamait "immédiatement un processus qui mettra fin à tous les campements" installés à travers la France. "Un changement radical de politique concernant les sans-abri et la certitude qu'un droit au logement opposable sera adopté prochainement dans un vrai esprit de consensus politique et associatif, nous conduisent à une sortie de crise immédiate", a ajouté Augustin Legrand.

> > [Nantes] Les Enfants de Don Quichotte : photos

Et oui la fete est finie le klarsfed a fait son numéro , les politocards aussi y ont tous étés de leurs " larmes " de circonstances de leurs gesticulations et brassages de vents

mais qu'arrivera t'il aux Sdf maintenant que " saint " Augustin reprend sa " carriére " d'acteur "

En attendant on continuera de crever dans les rues en france

avec la " bénediction " de " saint " Augustin et du bobo charity business dans son ensemble avec comme nouveau concurrents pour son assoce de merde le dal , no vox , droits derriere, les emmaus , le secours catho, et les crapules du fnars

> > [Nantes] Les Enfants de Don Quichotte : photos

http://www.lesenfantsdedonquichotte.com/forum2/viewtopic.php?t=1178

NO COMMENT ! :

Posté le: Lun Jan 08, 2007 8:29 pm Sujet du message: Communiqué des EDQNantes

--------------------------------------------------------------------------------

Réaction des EDQ Nantes au sujet des déclarations de cet après-midi:

Nous, Enfants de Don Quichotte de Nantes, sommes très heureux de ces avancées.

Une trentaine de SDF ou mal logés cohabitent sur le campement. Nous demandons officiellement au préfet, à la FNARS et à la DDASS de prendre contact avec nous afin de résoudre au plus vite le problème de logement de cette trentaine de personnes autour d'une table ronde.

Le camp ne sera levé que progressivement. Cela signifie que nous veillerons à ce que chaque personne soit relogée dignement. Un comité de vigilance s'en assurera.

Par ailleurs, nous faisons appel aux entrepreneurs de la région qui pourraient nous proposer des emplois ou des formations. Un potentiel de personnes motivées se trouve sur le camp!

Merci à vous!

EDQNantes

> > [Nantes] Les Enfants de Don Quichotte : photos

Bonjour a vous et meilleurs voeux 2007

Je me suis fait éjecter au canal st Martin par un jeune très agressif de donquichotte parce que je distribuais des tracts. Il croyait que je voulais récupérer le mouvement et que je faisais de la politique. Bref, je confirme qu'ils ne veulent pas de récup. Ceci dit,tant mieux qu'il est pu mobiliser et avoir un impact médiatique important, montrer que la misère n'est pas seulement ailleurs et que les droits de l'homme sont loin d'être accomplis en France, pas besoin d'aller en Chine pour en parler et faire de la morale.

jE PENSE aussi que les lois qui vont être votées ne vont pas changer grande chose ci dessous un tract qui démontre que cette société ne pourra changer que si l'on s'attaque au fond du problème, même si cela gêne et si même si c'est utopique comme les congés payées en 1936.

fraternellement Chantal

« LO.G.AU.SO » 1/2

Locaux gratuits autogérés et de solidarité, association déclarée loi 1901, mouvement national

Lo.g.au.so est la continuité de l’action que vent steppes décrit sur son site : http://ventsteppes.free.fr (voir charte) pour démontrer que son engagement n’est pas seulement des paroles et des écrits.

MELONS-NOUS DE CE QUI NOUS REGARDE !

Ce titre, est bien sûr inspiré par la fameuse phrase de Paul Valéry : « La politique c’est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde ».

Notre culture nous enseigne la barbarie :

Constat économique social : Quand allons nous regarder la réalité en face ? Depuis plusieurs décennies nos gouvernements locaux, régionaux, nationaux nous prédisent constamment que demain ça ira mieux. L’histoire nous apprend aussi que les révolutions celles de 1789 en France et 1917 en Russie n’ont pas données satisfactions sur le long terme, ainsi que les belles paroles des institutions qui prônent l’Evangile le dimanche et autres discours comme les droits de l’homme etc. Alors que différents mouvements, associations et autres disent ceci « : En 1870, les 20% les plus riches de la population mondiale disposaient de 7 fois le revenu des 20% les plus pauvres. En 1997, cet écart était de 74 contre 1. Aujourd’hui, les 20% les plus riches se partagent 86% du PIB mondial, contre 1% des plus pauvres. Les ressources des trois personnes les plus riches de la planète dépassent le PNB global des 48 pays les moins avancés, soit 600 millions personnes. (Source Peter Watkins 2002, film documentaire « la commune libre de Paris, voir expo photos en ligne http://ventsteppes.free.fr/comxpo.htlm). Près de un million de personnes sont hébergés chez des tiers, 150 000 dans des conditions très difficile et près de 5,7 millions sont sans logement ou mal logées et 1/3 des mal logés ont un salaire (source abbé Pierre). Près de 7 millions de salariés perçoivent un salaire inférieur à 722€ par mois et se trouvent dans l’incapacité de se nourrir, de se loger ou de s’habiller décemment. Plus de 12 millions ont moins de 822€ de revenu mensuel, la précarité s’est développée sur un mode exponentiel. En dix ans, l’intérim a augmenté de 130% le nombre de CDD de 60%, les CDI de 2%. Plus de 1 million de personnes bénéficient du RMI, plus de 500 000 de l’allocation de solidarité (source Jacques Cotta, lire son livre : 7 millions de travailleurs pauvres). Alors que notre pays n’a jamais été aussi riche. …. N’accusons pas les riches ni les pauvres, mais la politique économique aberrante menée depuis près de vingt ans qui devrait être remis à plat, pour refaire les répartitions et ainsi éviter les délocalisations et la spéculation.. .

Constat culturel : Quand nous regardons différents médias, on nous dit qu’il n’ y a pas d’autres solutions que le libéralisme capitaliste et que ceux qui prônent autres choses sont forcément pas sérieux ou très louches. C’est ce que faisait la propagande soviétique avant l’écroulement du mur de Berlin. L’histoire se répète malheureusement sous différents systèmes. Par exemple un centre culturel alternatif autogéré « Barbizon » ferme après 10 ans de fonctionnement à Paris pour cause de sécurité pas aux normes. Et beaucoup d’exemples de ce type comme une loi à Bordeaux voter vers les années 1990 interdit de distribuer des tracts dans la rue pour cause de propreté, ce qui a permis à des dissidents (acktiviste) à la politique actuelle de cette ville d’être convoqués au tribunal, après avoir tracter leur point de vue. Nouvelle carte identité à puce et identification de l’iris de l’œil etc. Si un riche veut être généreux, l’état va l’en empêcher en le taxant. Et le fait d’avoir toujours + de taxes + de lois + de répressions et toujours - de libertés = ce système devient très autoritaire, qui nous fait penser à ce que d’autres pays ont connu et les années trente en France.

Ce qui prouve que notre pays culturellement veut imposer une uniformisation. Petr Uhl, dissident Tchèque en 1979 expliquait ce qu’est un état totalitaire « : Pour nous, le totalitarisme se définit par la volonté d’uniformiser les gens, leurs opinions, leurs comportements, leurs styles de vie, c’est un principe réactionnaire. Nous sommes convaincus, au contraire, que tout groupe social a des intérêts propres et une originalité, que chaque membre de la société possède quelque chose de non reproductible, des goûts particuliers, sa propre image de la vie. Vouloir lui imposer une ‘ totalité’ uniforme est contraire à la nature ». Aujourd’hui l’Etat est tout et partout à la fois, c'est-à-dire « tout dans l’Etat, rien en dehors de l‘Etat, » phrase célèbre de Bénito Mussolini (homme politique italien ami de Hitler).

Constat de l’être humain : Nous aussi, quand nous sommes confrontés à des problèmes sérieux comme fermetures usines, licenciements, à l’environnement, à la fermeture d’école, à différents problèmes, etc nous faisons appel à l’Etat, alors que nous sommes écoeurés de la politique, un paradoxe. L’humain par son conditionnement ne pense même plus qu’il peut se libérer de cette culture pour construire autre chose, encore un paradoxe. Je pleure sur l’homme, quand il a peur et d’avoir des mots magiques comme « : On y peut rien, c’est comme ça ou après moi la fin du monde» Cela me fait penser à Reich qui disait ceci en s’adressant à l’homme « : J’ai découvert ce qui faisait de toi un esclave ; tu es ton propre flic. Tu es seul et unique responsable de ton esclavage. Toi et personne d’autre ….Moi, je te dis : ton seul libérateur, c’est toi ! »

01/2007 Suite >>>>>>>>>>>

« LO.G.AU.SO » 2/2

Reprenons la lutte, la véritable ®évolution est à l’intérieur de soi :

Comme nous l’avons dit comment nous libérer de cette culture qui emprisonne l’humain ? Dans le cas du logement en crise, nous constatons que le logement devient inaccessible pour beaucoup, alors que des logements sont vides ainsi que des locaux de bureaux, des entrepôts, des bâtiments d’usines etc. Comment combattre cet état de fait pour que le logement soit accessible à tous et des bâtiments industriels pour créer. Le combat des SDF via donquichotte démontre encore qu’il faut passer par la politique, combat légitime mais qui ne changera rien sur le problème du logement, des milliers de lois existent sur ce thème depuis 1954, suite à la mobilisation de l’abbé Pierre, 52 ans après au mêmes point, et le pays est plus riche.

1° ACTION : A qui appartient le logement lorsque le prêt du propriétaire ou des HLM est remboursé, en sachant que se sont les locataires successifs qui ont payés le prêt par leur loyer et des aides de l’état !! La loi et notre culture nous dit que c’est le propriétaire ou les institutions qui ont contracté le prêt. Est-ce juste ?

2° ACTION : se mobiliser pour que les prix baissent et qu’ils ne soient plus indexés sur l’offre et la demande.

3° ACTION : se mobiliser pour le logement gratuit, nous pouvons toujours critiquer les autres et les reproduire nous même au quotidien, pour preuve savez vous que les dépenses des français pour les jeux de hasard nettes des gains ont atteint 7,8 milliards d'euros en 2003 soit 130 euros par habitant et la part de budget qu'ils y ont consacrée a doublé pour atteindre 0,9% en 2003 (source insee 2003). Le but de lo.g.au.so n’est pas la charité ou l’assistanat que font très bien d’autres associations et systèmes. Mais de mettre l’homme pivot de l’humanité afin de vivre les valeurs du cœur comme « la SOLIDARITE, FRATERNITE et PARTAGE etc. Tant que nos valeurs seront « : spéculation, prestige, pouvoir, honneur, mensonge …… ». Nous ne changerons rien et pourtant des solutions existent. N’attendons rien des pouvoirs et institutions, prenons notre destin en mains, si la somme des jeux de hasard que nous dépensons (ou seulement 10%) allait pour construire ou acheter des logements pour être gratuits, oui gratuits et autogérés (pour responsabiliser l’homme à se gouverner). Parce que nous espérons qu’un jour se loger cela sera aussi facile et gratuit que de respirer l’air qui n’appartient à personne, utopique ? Non, question de vouloir. Ci-dessous un don qui peut changer l’humanité, parce qu’il faut que ça change. L’argent au service de l’humain.

LE BONHEUR ET LA RICHESSE SONT DANS LE CŒUR DE L’HOMME :

Une autre manière de gérer notre société peut être créée comme l’affirment les femmes de la place de Mai en Argentine : « Qu’ils s’en aillent tous…. Les hommes politiques sont pareils » et démontrent que « ce n’est que par l’Amour que l’on peut créer une organisation qui ait la capacité de représenter tous les membres. Parce que la capacité de réflexion n’est pas l’application d’une technique, d’une méthodologie. On avance que par l’Amour, le dévouement et la gratuité. » Parce que l’homme peut se transformer pour changer la société. Che Guevara disait ceci « : Je ne suis pas un libertador. Les libertadores n’existent pas. Ce sont les peuples qui se libèrent eux-mêmes » Nous disons ceci

« : Le devoir de chaque personne est d’être essentiellement humain, tellement humain que sa conscience et son cœur font un avec l’Univers et l’humanité. Être acteur du bien est une libération !!!! Que l’on crée en faisant des efforts conscients et volontaires, de cultiver dans la joie et le bien actif et l’intelligence du cœur, pour bâtir une société où l’Amour est le principe et la sagesse de toutes relations humaines.

Pour info Tél : 0241 34 75 78 ou 0661 7216 92, lo.g.au.so@club-internet.fr, http://ventsteppes.free.fr

A DIFFUSER SANS MODERATION

------------------------------------coupon---à---détacher------------------------ coupon---à---détacher -----------------------

BULLETIN DE SOUTIEN à adresser à lo.g.au.so 235 rue haute des banchais 49 100 Angers France

DON de ------------€ par chèque ou CCP à l’ordre de lo.g.au.so *

DON de ------------€ par carte bancaire (à partir de 15€) N° 16 chiffres________________________

date expiration 4 chiffres _________ notez les 3 derniers chiffres au verso de la carte _______

Nom Prénom

Adresse

Code postal Ville SIGNATURE obligatoire :

cettte idée nous a été inspirée par la commune libre de Paris de Peter Watkins (http://ventsteppes.free.fr/comxpo.htlm) , des droits de l’homme, de la Bible, du Coran et de la proclamation de Vie donnée à Arès (village de France) http://ventsteppes.free.fr/Proclavie.htlm 11/2006 Ne pas jeter au sol imprimerie spéciale

> Unknown

[URL=http://www.res6zistenza.org/mafia] mafia [/URL] mafia [URL=http://www.res6zistenza.org/codec] codec [/URL] codec [URL=http://www.res6zistenza.org/html] html [/URL] html [URL=http://www.res6zistenza.org/midi] midi [/URL] midi [URL=http://www.res6zistenza.org/mars] mars [/URL] mars [URL=http://www.res6zistenza.org/lorenzo] lorenzo [/URL] lorenzo [URL=http://www.res6zistenza.org/ventura] ventura [/URL] ventura [URL=http://www.res6zistenza.org/full] full [/URL] full [URL=http://www.res6zistenza.org/select] select [/URL] select [URL=http://www.res6zistenza.org/campione] campione [/URL] campione [URL=http://www.res6zistenza.org/giardinaggio] giardinaggio [/URL] giardinaggio [URL=http://www.res6zistenza.org/incesto] incesto [/URL] incesto [URL=http://www.res6zistenza.org/parte] parte [/URL] parte [URL=http://www.res6zistenza.org/vecchio] vecchio [/URL] vecchio [URL=http://www.res6zistenza.org/attivazione] attivazione [/URL] attivazione [URL=http://www.res6zistenza.org/playa] playa [/URL] playa [URL=http://www.res6zistenza.org/time] time [/URL] time [URL=http://www.res6zistenza.org/meglio] meglio [/URL] meglio [URL=http://www.res6zistenza.org/conferenza] conferenza [/URL] conferenza [URL=http://www.res6zistenza.org/fratelli] fratelli [/URL] fratelli [URL=http://www.res6zistenza.org/baseball] baseball [/URL] baseball [URL=http://www.res6zistenza.org/patagonia] patagonia [/URL] patagonia [URL=http://www.res6zistenza.org/partners] partners [/URL] partners [URL=http://www.res6zistenza.org/cari] cari [/URL] cari [URL=http://www.res6zistenza.org/temperature] temperature [/URL] temperature