Action, occupation : une journée ordinaire à Rennes 2...

Mot-clefs: Archives
Lieux: Rennes

 
Action, occupation : une journée ordinaire à Rennes 2...

Aujourd'hui (09 11 06) une vingtaine de membres du SLB université ont occupés une agence du commerciale de la SNCF durant 45 mn afin d'exiger la gratuité des transports pour les étudiants et précaires. Après avoir attendu les médias et la police les émissaires de la direction de la SNCF ont promis que la direction régionale de la SNCF recevrait le SLB pour que nous faisions le tour de nos revendications. Pour nous cela ne nous empechera pas de continuer à porter nos revendications à la SNCF et au conseil régional. A midi une assemblée générale avait lieu à Rennes 2 , convoquée par SUD, SLB et CNT afin de lutter contre la précarité en milieu étudiant. Plus de deux cent personnes y ont pris part. Un des sujets évoqués a été notamment le transport gratuit, la majorité des étudiants s'est prononcé pour des actions allant dans ce sens. Autant dire que la lutte ne fait que commencer.

Transports gratuits !

Quoi de plus important que de pouvoir circuler de nos jours ? Pour étudier, travailler, communiquer, aller faire ses courses... il vous faudra utiliser un moyen de transport ! Mais pour se déplacer, passez à la caisse svp ! En Bus et métro sur le réseau STAR ? - si vous êtes étudiant de moins de 20 ans c'est 213 euros/an, de moins de 27 ans c'est 234 euros/an, - si vous êtes une personne agée c'est 228 euros/an, - si vous êtes handicapé à plus de 80 % c'est 222 euros à condition d'ëtre abonné bien sûr. Comment cela ? Vous espérez la gratuité, d'accord, êtes vous grand invalide civil ou militaire, ou alors peut être avez vous moins de 6 ans ou bien vous êtes issu d'une famille modeste (selon les critères Kéolis) ? Bon courage !

En Train sur le réseau SNCF ? Vous avez entre 12 et 25 ans, bénéficiez des offres de la carte 12/25 : prix de vente : 49 euros la carte pour un an. Les avantages : 50 % de réduction au mieux, sinon c'est 25 % en fonction des périodes. Savez vous que le revenu moyen étudiant se situe autour de 500 euros mensuels ? Avec cela nous devons faire face, au loyer (en hausse ! pas comme les salaires !), au divers achats quotidiens (bouffe,..) aux achats de bouquins, et bien sur au coût du transport ! Beaucoup d'entre nous sont originaires de communes situées à plusieurs dizaines de kilomètres de Rennes. Cela est du à l'absence d'universités ou de certaines filières dans les villes de moyennes importances. De l'aveu même de la SNCF voici ce que coûtent les différentes formules pour le trajet Rennes-Guingamp en partant sur la base de quatre allers-retours mensuels (huit trajets) (soit 130 km, pour infos: Rennes-Vannes et Rennes-Nantes= 100km) : - Abonnement étudiant : 101 euros mensuels donnant droit à des trajets illimités en TER (Train Express Régional) ou 9 trajets en TGV avec une réservation à 1euros 50. - Carte 12-25: 45 euros par an qui donne droit à au mieux des réductions de 50% (suivant les périodes de voyages choisies, sinon c'est seulement 25% de réduction) soit pour huit trajets par mois (quatre allés-retour) environ :77,50 euros ! Pour les plus de 26 ans il faut se rabattre sur : - La carte fréquence qui coûte 99,40 euros par trimestre donnant droit à 8 trajets à 50% de réduction ce qui fait une moyenne mensuelle de 107,60 euros mensuels ! - La carte escapade revient à 99 euros annuels donnant droit à 25% de réduction sur tous les trajets, ce qui donne environ 116 euros par mois ! Alors pourquoi les Transports Gratuits ? : Tout le monde ne possède pas son propre moyen de locomotion, l'isolement des personnes agées en témoigne. Pour faire des transports un vrai service public. Pour créer de nouveaux emplois générés par l'augmentation du trafic. Pour limiter la circulation automobile en centre-ville et préserver notre environnement. Parce que nous payons déjà à travers nos impôts : l'argent du Conseil Régional sert à subventionner les TER que la direction parisienne de la SNCF essaye de fermer régulièrement car jugés non rentables, même si elle fait du bénéfice au final sur certaines lignes ! Ce que dénoncent à juste titre des syndicats de cheminots. Utopique ? L'argument comme quoi les transports gratuits ne seraient pas viables économiquement est faux : des villes comme Vitré (35- ou Seattle (USA) proposent déjà ce service. De plus, la SNCF ainsi que certains Conseils Régionaux sont capables de proposer de temps en temps des tickets à très bas prix quand il s'agit de simples voyages (train à 5 euros, bus Rennes/St Malo à 2,5 euros), notamment lors d'évènements festifs. Pour venir bosser, étudier nous n'avons pas à payer ! Comment faire ? La lutte anti-CPE nous a une fois de plus montré que c'est uniquement en luttant que l'on parvient à aller de l' avant .Réunions, manifs, occupations etc... sont les méthodes que nous devons utiliser pour parvenir à nos fins. Nous pensons utiliser ces méthodes en ce qui concerne les transports gratuits. C'est sur la SNCF et le Conseil Régional de Bretagne que nous mettrons la pression dès le départ, car c'est eux qui sont en mesure de prendre des décisions pour le transport gratuit. Cette revendication des transports gratuits est susceptible de faire l'unité entre étudiants, cheminots, chômeurs, et usagers salariés. C'est d'un tel mouvement interprofessionnel dont nous avons besoin pour gagner et améliorer tout de suite nos conditions de vie !

Pour le SLB SkoL-Veur Morgane Cotten
slbskolveur@no-log.org
http://yaouankizbreizh.free.fr/

[img]http://www.agencebretagnepresse.com/photos/img_8866.jpg[/img]

[img]http://www.agencebretagnepresse.com/photos/img_8877.jpg[/img]

Commentaire(s)

> > Action, occupation : une journée ordinaire à Rennes 2...

Votadegoù ne zegouezhint!