LES RICHES SONT RICHES !

Mot-clefs: Archives
Lieux:

 


Untitled Document




LES
RICHES SONT RICHES !


Les
patrons peuvent payer !


http://mai68.org/ag/1074.htm

http://cronstadt.org/ag/1074.htm

http://kalachnikov.org/ag/1074.htm


    La
richesse des riches :


    La
richesse des riches, par rapport aux pauvres qu'ils exploitent, se compare
évidemment à la richesse d'un paysan par rapport à
ses vaches ! La vache peut-elle seulement imaginer la richesse du paysan ?


    (Je
n'ai bien sûr rien contre les paysans. D'ailleurs, la plus grande
partie d'entre eux fait partie des pauvres.)


    Les
riches se disent : « Pour vivre heureux, vivons cachés ! »


    Les
riches font semblant d'être pauvres afin de se donner une fausse
excuse pour pas payer. Clearstream est une des banques spéciales destinées
à leur permettre de CACHER leur fric tout en continuant à l'utiliser,
comme l'a dénoncé Denis Robert ("La boite noire").
Mais il n'y a même pas besoin d'avoir entendu parler de Clearstream
pour savoir que :


    Les
riches sont riches !


    Le
communisme ne consiste pas à tout partager, mais bien au contraire à
tout mettre en commun. Cependant, certains éprouvent le besoin de prétendre
que si toutes les richesses étaient également réparties,
les pauvres ne seraient pas beaucoup plus riches, qu'ils auraient juste
de quoi se payer un paquet de cigarettes de plus par mois.


    Mais,
alors qu'un ou deux mois avant l'on nous disait qu'il était
absolument impossible d'augmenter les ouvriers de 2 ou 3% (d'où
sortirait-on l'argent ?), en mai 68 le SMIG fut augmenté
de 33%. Pourtant, même après cela, les richesses n'ont pas
semblées guère mieux réparties qu'auparavant :
les riches n'ont pas semblés moins riches. Leur richesse était
donc infiniment plus grande que l'équivalent de ces misérables
33% d'augmentation.


    D'après
un numéro du "Monde Diplomatique" de 1982, en additionnant
les revenus de tous les Français (salaires + revenus des actions),
puis en divisant par 55 millions d'habitants, c'est-à-dire
en comptant même les bébés et tous ceux qui n'ont aucun
revenu d'aucune sorte, le résultat donnait, à cette époque,
4 millions de centimes de Francs par personnes et par mois. Aujourd'hui,
en tenant compte de l'inflation réelle, ça ferait au moins
10 millions de centimes de Francs (toujours par personne et par mois).
Donc, puisque l'immense majorité de la population touche moins d'un
million de centimes de Francs par personne et par mois, et que les bébés
ne touchent presque rien, on peut en déduire que :


    L'infime
minorité des exploiteurs est à elle seule au moins 10 fois
plus riche que tout le reste de la population.


    Le
déficit public, la dette publique :


    Le
déficit public, la dette publique, c'est de l'argent que l'État
doit à des banques privées. C'est de l'argent qui a
servi par exemple à financer la sécu ou la retraite. Comme l'argent
possédé par les capitalistes en général et par les
banques en particulier est de l'argent qui nous a été volé,
il serait légitime que cet argent dû aux banques privées
par l'État continue à ne pas être remboursé !
Cela ferait ainsi revenir vers la population une infime partie de ce que le
capitalisme lui a volé :


    http://mai68.org/tracts/patrons/Lespatrons.gif


        Merci
pour votre attention,

        Meilleures salutations,

        do

        http://mai68.org


Post-scriptum :


1°)
 La même BD qu'au lien ci-dessus, mais de meilleure qualité
et prête à être tirée en tract ou au dos d'un tract,
peut être obtenue en cliquant ici :

http://mai68.org/tracts/patrons/patrons.bmp]


2°)
L'ancienne version (plus courte) du texte ci-dessus est ici :


http://mai68.org/textes/riches.htm


AUGMENTER
LA DETTE PUBLIQUE

EST
UNE BONNE FAÇON DE FAIRE PAYER LES RICHES !




Email Email de contact: ano_AT_numo.us