[Pont-de-Buis] Soutien à NDDL : manif contre le fabricant d'armes utilisées sur la ZAD

Mot-clefs: Aéroport Notre-Dame-des-Landes
Lieux: Nantes Notre-Dame-des-Landes ZAD

A Notre-Dame-des-Landes (au nord de Nantes), voilà 40 ans que les pouvoirs publics veulent imposer un nouvel aéroport.

Demo-medium
Pas de titre pour 12422

Jean-Marc Ayrault (ancien maire de Nantes et premier ministre) en a fait son fer de lance et a confié la construction à Vinci, renforçant à l'aide de fonds publics la mainmise du groupe sur les infrastructures de transport. Ce projet
gigantesque, coûteux, et prisonnier d'une logique productiviste entraînerait la destruction de 2 000 hectares de terres agricoles, de zones humides, de bois et d'habitats, ainsi que la disparition d'une faune et d'une flore riches et variées.

Depuis cet automne, suite à l'expulsion d'habitants et la destruction de maisons par les forces de l'ordre, le mouvement de contestation s'est amplifié (grande manifestation à 40 000 personnes, reconstruction de cabanes...). Près de 200 comités de soutien se sont créés aux quatre coins de l'hexagone. Dans le Finistère, une dizaine de comités ont vu le jour. Les actions de solidarité se sont multipliées : tractages, réunions publiques, projections, interpellations d'élus, concerts, manifestations, actions contre Vinci, collecte de matériel, construction de cabane...

La coordination des comités de soutien du Finistère appelle à manifester ce vendredi 18 janvier à Pont-de-Buis pour réaffirmer l'opposition à ce projet d'aéroport nuisible, inutile et coûteux.

Rendez-vous à Pont-de-Buis devant la gare à 16h30 pour un départ en manifestation
et à 19h pour un rassemblement.


Par cette journée, nous tenons à faire entendre notre détermination face aux élus socialistes.
Par cette journée, nous venons exprimer notre colère face à la répression et la violence à l'oeuvre à Notre-Dame-des-Landes orchestrée par l'actuel gouvernement.

Par cette journée, nous dénonçons la fabrication des armes dîtes « non-létales » (grenades, flash-ball...) par le groupe NOBELSPORT. Des armes qui ne cessent de mutiler les corps sur la ZAD et ailleurs.

Comités de soutien de Brest, du Cap-Sizun, du centre Bretagne, de Concarneau, de Douarnenez, de Landerneau, de Morlaix, du Pays Bigouden, de Quimper, de Quimperlé et les collectifs Copain 29 et Reuz ar Stourm.