La Résistance s'impose !

Mot-clefs: Resistances
Lieux:

L'Europe n'est pas l'Europe des Peuples mais celle d'actionnaires dont la majorité des capitaux sont américains.

Toutes les mesures qui sont prises actuellement vont dans un seul et même sens !
Depuis des dizaines d'année la C.i.a. et de grands groupes financiers organisent la destruction des états des pays dits européens, la casse des services publics au profits d'intérêts privés (cherchez à qui profite encore ces actions programmées) est assez probante sur les méthodes engagées (depuis notamment l'AGCS)...
Les emprunts toxiques participent comme par hasard au prétexte de déstructuration de services publics dont des établissements de santé par exemple! Faisons payer aux réels responsables les coûts de ces manipulations financières grotesques! Le temps est à la vérité, le temps est à la réalisation d'une société où tout le monde aura sa place, le temps est à l'arrêt de toutes les spéculations possibles comment expliquer que ce qui est rentable pour le privé ne le serai pas pour le public !?...
L’Europe est devenue la passerelle des capitaux mafieux américains, il faut mettre un terme immédiat aux transferts de capitaux, il faut dresser un bilan complet des conséquences pour la France et l’ensemble des pays européens spoliés par la politique engagée contre les citoyens et citoyennes, contre leur droit même de vivre libre, contre leur droit à avoir un travail etc car en fait tous les droits sont menacés petits à petits si l’on ne prends pas garde aux excès de cette politique où les maîtres sont des banquiers !

Les atteintes portées contre les pays sont tellement graves que nous pouvons nous estimer en état de guerre profonde !

Nous devons préparer une résistance réelle.

L’actuel président de la république est un traitre (et bien de ses comparses devront le moment venu être jugés comme lui) car il est directement responsable d’une pandémie pour laquelle le seul vaccin est le retrait immédiat pour la France de l’Union européenne !

Il faudra aussi demander la réintégration des biens publics volés par des financiers sans scrupules, car l’héritage que nous ont laissés nos parents est sur le point d’être dilapidé par non seulement des traitres mais des voleurs que nous poursuivrons bien au delà des frontières… Nous ne pouvons pas continuer dans la voie qui nous est imposée par une bande d’individus sans scrupules et extrèmement dangereux pour notre pays et bien évidemment les autres menacés par ces personnes sans aucune conscience humaine !

La France doit se retirer de l’Europe telle qu’elle s’est édifiée car ce n’est pas une union des peuples européens mais bien une entreprise internationale d’exploitation de toutes les ressources (y compris les êtres humains devenus des objets).

La Grèce est un exemple. Il faut que ce pays se libère du carcan des financiers américains.

La crise n’est qu’un moyen pour permettre à tous ces individus d’arriver à leurs fins.

La crise elle n’existe pas pour tout le monde ! Loin de là, ouvrez les yeux.

Utilisons l’art 50 pour quitter l’Europe économique, cette europe que les français ne voulaient pas à 55 %, et qui nous a été imposée. On voit aujourd’hui où cette europe nous a amené !

Résistance, résistance à tous les niveaux à compter d’aujourd’hui nous voulons reprendre en mains notre avenir, nous voulons aussi nous désengager des dettes qui sont celles des banquiers et mettre un terme non seulement à leur pouvoir mais encore à leur faire payer d’énormes intérêts pour tous les préjudices commis jusqu’alors.

Les responsables de tous nos problèmes doivent être poursuivis comme il se doit, leurs crimes sont déjà considérables, les atteintes portées à la souveraineté des états a déjà entraîné bien des dysfonctionnements dans les services publics notamment.

Jacques-Yves Carles

Commentaire(s)

> Toujours plus fort !

Comme le dit un autre site Indymédia voilà un « discours au fort relents nationalistes et souverainistes». Sûr qu'avec « la France doit se retirer de l’Europe » on tient le bon bout. Parce qu'avec ça y a moyen de nouer des alliances sympas... avec qui déjà ?

> Quelques remarques

"L’Europe est devenue la passerelle des capitaux mafieux américains"...il n'y a pas qu'elle et je crois qu'il faut que tous les capitaux soient passés à la loupe...il y a de l'argent à prendre et de quoi qui sait faire chuter "la dette" qui n'est pas pour nous une dette d'honneur.

Autre chose je ne vois pas en quoi cet article alarmiste est choquant pour certains, il a peut être une tonalité propre mais à bien le lire on s'aperçoit que NOUS (c'est à dire les pays européens) vont très mal financièrement parlant, et que ceux qui tirent les ficelles se portent très bien... cherchez à qui la dette profite et vous trouverez et comprendrez peut être un peu mieux tout se qui se réalise en ce moment.

Gérard

> Oublie le NOUS

on doit pas être du même monde