Communiqué du 22 novembre

Mot-clefs: Resistances
Lieux:

On est toujours a Yvetot-Bocage, rebaptisé pour l'occasion Yvetot-Blocage, près de Valognes, sur le camp antinucléaire "Valognes Stop Castor".
On est toujours a Yvetot-Bocage, rebaptisé pour l'occasion Yvetot-Blocage, près de Valognes, sur le camp antinucléaire "Valognes Stop Castor".
On est 400 environ et on prépare nos actions de demain pour le départ, ou plutot le non-départ du train de déchets nucléaires radioactifs a destination de Gorleben, Allemagne.
Les routes seront bloquées par les CRS a partir de 7h du matin pour tenter de nous empecher d'accéder au lieu de rassemblement et de clamer haut et fort qu'on ne veut pas du nucléaire et de ses horreurs. Ils aimeraient continuer a nous faire croire que l'industrie nucléaire n'est pas dangereuse, contrairement a nous, méchants activistes ; que tout est sous controle, y compris les travailleurs nigériens qui en crèvent d'extraire de l'uranium pour les blanc-becs, jusqu'aux déchets qu'on transporte sur des kilomètres, bien discretement, et qu'on veut enfouir a tout prix dans des zone sous-peuplées. Et par-dessus tout, le progrès vaut bien ca. Meme si on n'y croit plus depuis longtemps, on peut se poser a nouveau la question de la démocratie dans un pays ou l'état a besoin de tant de forces de police pour imposer l'idée de cette énergie de nucléocrate. Les gros media étaient également présents en masse au camp aujourd'hui, mais quel message peuvent bien relayer les sbires de Bolloré, Sarkozy et consorts, subventionnés par Areva ? Rien de nouveau sous le règne des mass-media.
En tout cas on vous attend toujours pour rejoindre la lutte, a Yvetot-Bocage et partout ailleurs.

Depuis le camp Valognes Stop Castor

Link_go Lien relatif

Commentaire(s)

> Déroulement de la journée

Des infos du déroulement de la journée ici : http://valognesstopcastor.noblogs.org/736

et ici : http://groupes.sortirdunucleaire.org/spip.php?page=tran...suivi