Nantes : quelques images de la déambulation anticapitaliste du 2 novembre.

Mot-clefs: Resistances
Lieux: Nantes

Lutter, c'est vivre. La peur doit changer de camp.

En réponse au G20 et aux luttes sociales qui éclatent partout dans le monde, une déambulation anticapitaliste et festive était organisée ce 2 novembre à Nantes.
Voir l'appel ici : http://nantes.indymedia.org/article/24575

Bac-medium
BACeux nantais.

Ouest_france-medium
Ouest France

Presse_o-medium
Presse Océan

Dsc06772ter-medium
les chiens de la BAC - visages à mémoriser!

Dsc06769bis-medium
Pas de titre pour 11093

19-medium
19

18-medium
18

17-medium
17

16-medium
16

15-medium
15

14-medium
14

13-medium
13

12-medium
12

11-medium
11

10-medium
10

9-medium
9

8-medium
8

7-medium
7

6-medium
6

5-medium
5

4-medium
4

3-medium
3

2-medium
2

1-medium
1

Le lieu de rendez vous Square Daviais, en centre ville est saturé de flics dès 14h. De nombreux camions et voitures de police, Bac, DCRI, cernent et harcèlent les premiers manifestants. Le ton est donné. Plusieurs dizaines de miliciens occupent alors les rues. (photo 2).

Quelques dizaines de manifestants arrivent progressivement. On sera entre 50 et 100 au plus fort de la manifestation. Il faut dire que l'encadrement de porcs en armure a un effet volontairement dissuasif sur les passants qui seraient tentés de nous rejoindre. On se rassemble en direction des locaux de la SNCF ou un premier discours est prononcé, la devanture est taggée et recouverte d'affiches appelant aux occupations, sabotages... (photos 5,6 et 7).

Après cette prise de parole, le cortège se dirige vers le passage Pommeraye, galerie marchande bourgeoise bien connue en chantant « le G20, on s'en fout, on veut plus d'argent/d'État du tout ! ». Le tout sous haute surveillance. La devanture du magasin de luxe Hermès est elle aussi couverte d'affiches (photos 8 et 9).

Il s'agit, tout comme la SNCF, d'une entreprise qui collabore au G20, une agence du Crédit Mutuel sera à ce titre également ciblée.

Les CRS commencent alors à prendre en étau le cortège de part et d'autres alors qu'on déambule bruyamment dans le passage (photos 10 et 11).

Arrivés place Royale, la tension monte autour de la boutique Air France (autre collaboratrice du G20), les CRS commencent à s'emporter. Plusieurs cars et voitures de flics déboulent sur la place (photo 12). Une banderole contre Air France est déployée devant la rangée de porcs qui protègent la compagnie aérienne complice également -entre autres- des expulsions de sans papiers. (photos 13 et 14)

Le cortège continue dans les rues marchandes du centre, toujours sous haute surveillance (photos 15 et 16), malgré cela, plusieurs banques sont peinturlurée et « fermées pour cause de faillite du système capitaliste » (photos 17, 18, et 19).

On fini par se disloquer place du Commerce, les flics n'ont alors arrêté personne.
Quelques instants plus tard, on voit des BACeux courir vers la Place Royale. Y a-t-il eu des interpellations ?

Ainsi, bien qu'au niveau numérique nous n'étions que quelques dizaines, nous avons su faire face au harcèlement des chiens de l'État et nous réapproprier les rues de la ville pour quelques instants ce mercredi après-midi. La plupart des passants étaient surpris du déferlement policier mais globalement solidaires de nos actions. La peur n'était pas de notre côté. Leur Ordre a été troublé. Reprenons nos vies en main.

Commentaire(s)

> Bien entendu :)

Et, bien entendu, merci de ce compte-rendu !

> arrestation

3 manifestants se seraient fait arrêté, peu après la dissipation de la manif'

> tu veux dire ...

... "dispersion" de la manif !

sont-ils (toujours) en garde à vue ?

y a t il un rendez vous devant le commissariat ?

> complement

je ne peux en dire + sur les interpellés

> Camarades en garde à vue

Les camarades sont toujours au commissariat central de Waldeck.

On a pas pas pu avoir plus d'infos hier soir lors d'un petit rassemblement en leur soutien, à part que leur avocat viendrai les voir ce matin.

Ils se sont fait apréhendés après la manif, et ce sans aucun flagrant délit.

Un camarade s'est ainsi fait arrêté et les deux autres camarades en tentant de le soutenir se sont alors fait arrêtés de suite. Pour quel raison ils sont en garde à vue? On n'en sait pas plus.

Plus de news bientôt.

N’hésitez pas à harceler le comico de coups de tél et à demander des nouvelles des camarades :

tél : 02.40.37.21.21

Leur répression ne nous ne fera pas fléchir mais détermine au contraire dans notre combat contre le système capitaliste et ses chiens de garde !

La lutte continue !

Un anonyme

> Ce qu'en dit la presse bourgeoise.

Les articles sur la manif dans la presse locale. (cliquez pour agrandir)

> Libération des camarades en garde à vue

Les camarades arrêtés viennent de sortir de leur garde à vue de 24h.

Les flics les ont enfermés pour tags pour l'un, et pour rébellion pour les deux autres.

Un d'entre eux risque apparemment des poursuites.

Pour l'instant pas plus d'infos pour les autres.

On leur leur exprime en tout cas notre solidarité, et on lâchera pas le morceau !

La lutte continue !

Des membres du collectif de lutte contre l'aéroport de NDDL

> cherche membre ayant participé et filmé

salut à vous ,

une personne cherche (sans internet donc c'est moi qui m'y colle) à joindre les personnes arrêtés dont une personne qui filmait à ce moment .

En effet, cette personne à envoyé un courrier au procureur dénonçant, ce qui était pour lui un kidnapping : les personnes de la BAC n'ayant pas de brassard .

Merci de me joindre rapidement . C'est URGENT !!!

> Pamphlet face a l'hypocrisie

Ceci est un pamphlet face à l'hypocrisie affichée sur ce site , un site que j'ai toujours suivit avec attention , que j’apprécie , que je soutiens même ! Altermondialiste et résistant depuis ma naissance , je suis pour une transparence total , et soutiens le Copwatch comme semble le faire IMC ! Mais le 02 nov la vérité m’éclate en pleine face ! Pragma , un membre du site ( peut être meme redacteur , je ne serais le dire ?) publie un commentaire intitulé : Complément , un complément orné de deux photos dont une légendé : les chiens de la BAC - visages à mémoriser! . Une photo présentant quatre BACeux en civil , dont un qui à été retouché et qui est masqué . C'est la que vous devez comprendre toute l'hypocrisie de ce commentaire .

L'homme masqué n'est pas un manifestant , c'est bien sur un flic , alors comment se retrouve t'il flouté ? Le fameux , clin d’oeil . Parce que les même personnes qui vous appellent camarades , qui vous affiche des flics sur le site , vont les sucer a Waldeck pour pouvoir sauver ce qui reste a sauver sur leurs casiers judiciaire ! OUI La lutte est remplie de Collabos , de tonton , de Balance ! La Police nous protèges mais qui nous protége de la police ? En tout nous les protégeons , on vous prends pour des cons ! Par peur des suites de leur convictions , La lutte se doit être total , a bat les tontons , a bas les Balances ! Pragma , ou l'auteur de cette photo est un collabo . IMC est hypocrite , et sa me dégoûte .

> Pamphlet???

De quoi, de qui tu parles : « Pragma , un membre du site », le collectif de modération, c'est peu de gens et c'est pas avec des commentaires de ce genre que tu contribuera à soutenir le projet Indymedia, puisque tu dis le soutenir. Tout le monde peut publier sur le site, alors peut être que oui Pragma s'est trompé en floutant un flic (j'en sais rien je connais pas tous les keufs de nantes, j'ai autre chose à faire), mais c'est pas en affirmant que INDY est HYPOCRYTE que tu fais avancer les choses. D'ailleurs Pragma à rien à voir avec le collectif de modé c'est quelqu'unE parmi d'autres qui utilise le site et tant mieux. Dis simplement si y'a un flic et surement que derrière d'autres confirmeront si c'est le cas (la fonction commentaire est là pour ça). On se casse le cul pour permettre un outil où les gens publient anonymement, ne puissent pas se faire avoir après publication, alors les attaques ça passe quand ça vient du côté des fafs, mais des gens qui utilisent le site, l'apprécient là ça fais bien chier. On a le droit de se tromper bien sûr mais vient pas insulter le peu de gens qui permettent à ce site de vivre (dans le contexte qu'on connait). En espérant que tu révisera tes propos, franchement.

Hakeldama, modo.

> Mise au poing pour chenapan "pamphlétaire".

Petit fripounet, avales ton valium. Ta logorrhée est délicieuse.

"Pragma" était à la manifestation, il a même failli être interpelé dès le début - au moment du rassemblement initial - par les BACeux. Il est donc évident que c'est un odieux collabo valet du capital qui "suce" (sic) les keufs des France et de Navarre.

Retourne cracher ta bile ailleurs. Dégage.

Ps : ci joint, une contribution à ton opération de "copwatching", glorieux justicier masqué.