Réappropriation de nos "champs" face à l'armée

Mot-clefs: Actions directes
Lieux: Nantes

quand l'armée occupe nos terres

Big Brother existe et il faut le combattre. Ses oreilles les plus proches sont à 30 km de Nantes.
Réappropriation de nos "champs" face à l'armée

Le Big Brother Français existe... Même s'il est moins puissant qu' Echelon de la NSA, la France se permet d'écouter nos conversations, lire nos sms et nos mails sans aucun accord d'un juge.

Officiellement il existe à Rocheservière (Vendée) un des quatre centres de détection de l'armée de l'air dont les radars extrêmement puissants sont destinés à empêcher les tentatives d'invasion par voie aérienne. En réalité la DGSE ou la DRM (Direction du Renseignement Militaire) s'en sert comme base d'écoute. Comme vous pouvez le voir sur les photos aériennes, les deux "bases" du centre de détection de Rocheservière sont floutées:

http://wikimapia.org/#lat=46.9355759&lon=-1.5441585&z=1...0&m=b

http://wikimapia.org/#lat=46.9268134&lon=-1.5268421&z=1...0&m=b

http://maps.google.fr/maps?hl=fr&ie=UTF8&ll=46.926366,-...&z=17

Pourquoi disons nous que c'est la DGSE qui contrôle cette base:

un petit problème dans la communication officielle, les 4 Centre de Détection et de Contrôle sont connus: c'est Drachenbronn, Lyon Mont Verdun, Mont Agel et pour l'ouest de la France (donc la Vendée et la Bretagne) c'est Cinq-Mars la Pile et comme vous pouvez le voir Cinq-Mars n'est pas du tout flouté:

http://wikimapia.org/#lat=47.3516754&lon=0.4684639&z=16...0&m=b ,

ni Mont Agel: http://wikimapia.org/1381509/fr/Mont-Agel-Centre-de-Det...l-Air

ou les 2 autres.

Ensuite il n'existe aucune documentation sur le centre radar de Rocheservière. Pourtant les stations d'écoutes de la DGSE sont comptabilisés: http://reseau.echelon.free.fr/reseau.echelon/bases_dgse.htm

mais en principe floutée sauf par accident sur wikipedia ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Emeraude.jpg

http://www.opex360.com/2010/12/30/une-photographie-dune...edia/ )

Rocheservière n'est pas comptabilisé...

Nous voulons nous réapproprier nos "champs" face à l'armée. Nous voulons savoir ce qui se cache dans nos campagnes. L'état détruit nos champs à Notre Dame de Landes, nous détruirons ses installations d'écoute dans nos campagnes!

Nous sommes une vingtaine à préparer une action contre cette base, elle aura lieu dans les prochaines semaines. Nous écrivons ce message sur indymedia Nantes pour être plus nombreux. Mais sachant que nos chers "amis" de la DCRI et SDIG lisent ce site, nous avons eu une idée:

Pour participer à cette réappropriation, contactez sur facebook "Breton Libertaire" http://www.facebook.com/profile.php?id=100002545372775&...=info .

Vous nous contactez avec un facebook avec votre photo, puis nous nous rencontrerons à B17 à Nantes. Ensuite vous serez invitez à participer aux réunions préparatives de l'action dans des lieux plus discrets. Désolé pour cette extrême prudence.

Salutations Rouges et Noires, Non à l'aéroport de Notre Dame des Landes, Non à l'armée en Bretagne et dans l'état français!!!!

Les "Bretons Libertaires"

Commentaire(s)

> c'est normal de rien trouver... ça fait partie de Corcoué

C'est normal de ne trouver aucune information, les radars sont à Corcoué sur Logne... mais seulement à quelques mètres de Rocheservière. En remplaçant Rocheservière par Corcoué on trouve quelques articles disant que les éoliennes sont interdites dans la région à cause des radars. Mais aucune information sur ces radars si ce n'est que pour implanter une éolienne il faut demander l'autorisation de l'aviation civile, de l'armée et de la gendarmerie.

Pour cette action il est bon de savoir si c'est la gendarmerie de Rocheservière ou celle de Legé qui est compétente. On voit souvent un véhicule de gendarmerie devant à côté d'une jeep militaire.

voir carte: http://maps.google.fr/maps?hl=fr&q=rocheservi%C3%A8re&b...gEwAA

> décret sur ce radar

voir: http://admi.net/jo/19981028/DEFD9801969D.html il y a un décret à propos de ce radar

> Surveillance et FaceBook

Vous souhaitez luttez contre la surveillance et vous dites utiliser Facebook pour filtrer vos amis

mais Facebook transmet vos infos persos au FBI très facilement

vos infos persos appartiennent à Facebook, vous ne pouvez pas les enlever

vous avez accepté les conditions d'utilisation

c'est un échange de service contre la propriété de vos infos

avec Facebook pas besoin de radars

c'est vous qui donnez vos infos directement à la surveillance

que vous dénoncez

d'autre part un keuf des renseignements peut avoir un profil facebook exactement comme il faut

la transparence cache la surveillance

voila comment une bonne idée se transforme en son contraire

> pourquoi cette contribution ?

Pourquoi indymedia Nantes a-t-il laissé passé un truc pareil ?

Je m'adresse aux rédacteurs et rédactrices de ce texte :

Pourquoi mentionner B17 ? B17 est un lieu associatif et rien de plus. En matière de discrétion s'est ratée. La flicaille connait très bien ce lieu.

Ce texte est un canular ? Je comprends pas. Au lieu de délirer sur la conspiration, ne faudrait-il pas s'interroger sur les conditions sociales de productions en ce qui concerne notre environnement ?

> Re

La parano est une forme de prudence instinctive, dans le cas d’une action clandestine.

Comme le dit Transparence, FesseBouc est un piège à rat.

Qui a intérêt à inviter quelqu’unE dans un tel piège ? (avec votre photo, ben voyons)

Soit les auteurEs de ce truc sont plus stupides que la moyenne, soit ils sont de l’autre côté de la barrière (ce qui, concernant la connerie, revient au même)

Parler "d’extrême prudence" dans ce cas est risible.

Et, oui, si j’étais les modos, je supprimerais ce truc pour éviter que des enflammés ne risquent de tomber dans ce truc.

Il y a sûrement des moyens plus sûrs d’organisation, en d’autres lieux.

> Le lien entre notre dame des landes et l'armée est évident

+1 avec ceux du dessus, c'est quoi cette merde? des agents provocateurs? des fachos qui veulent ficher du naïf?

Une vingtaine de libertoides bretonnants ça fait environ l'ensemble du mouvement libertoide bretonnant actif ces dix dernières années ça.

Wouhou, rock n roll, allez, encore du n'importe quoi les clowns, encore, c'est vrai que les objectifs sérieux, réalistes et avec un effet constructif à court terme manquent :/

A titre d'info mais c'est sans doutes trop tard quand c'est lu dans les commentaires, bien entendu le flicage potentiel des gens qui consultent Indymedia et s'intéressent au "terrorisme contre les intérêts supérieurs de l'état" (elle a été écrite par un juriste en criminalisation des mouvements sociaux cette contrib? sérieux, c'est presque trop beau quoi) commence dès le premier clic sur un des liens fournis ci dessus...

> Sinon Rocheservière en Bretagne?

Même dans les rêves les plus fous des dictateurs qui ont construit l'état féodal breton, la Bretagne n'est jamais descendue aussi bas en Vendée.

Elle a été largement plus loin à l'ouest que ses limites actuelles mais Rocheservière était en Aquitaine.

> Parlons modé

Pourquoi Indymedia Nantes valide ce texte ? Facile, il n'est pas hors-charte du tout. Supposer qu'il pourrait être dangereux parce que des gens pourraient l'interpréter bizarrement et faire des choses risquées pour elleux, c'est nous emmener sur une pente glissante et vers une modération très subjective. Chacun-e est grand-e et prend ses risques. Cela dit, facebook, c'est effectivement dangereux :)

> re

Pas de problème.

Les zozos ont donné l’adresse de la réunion. Pourrait-on savoir le jour et l’heure ?

Et est-ce qu’on créé les comités de soutien tout de suite ou est-ce qu’on attend les arrestations ?

Et est-ce que la flicaille ferme Indy et le B17 tout de suite ou est-ce qu’elle attend elle aussi les arrestations ?