Appel du Front de Libération des Murs !

Mot-clefs: Prisons / Centres de rétention
Lieux:

Au fat cap comme au posca ! Tous à vos aérosols ! Tous à vos bombes ! Défoncez-nous !
Liberté pour tous les prisonniers. Solidarité avec les révoltés de tous les pays.

Mardi 18 janvier 2011,

Nous, murs de tous les pays, en brique rouge ou en béton armé, appelons, à venir, à coup de peinture et de colle, nous redécorer, nous tapisser, nous défoncer !

Comme nos collègues fumigènes en mars 2008, nous voilà, à notre tour, stigmatisés et réprimés par cette brave Brigade criminelle de Paris. En 2008, plusieurs personnes s’étaient faites poursuivre (sous instruction antiterroriste déjà) et emprisonnées pour avoir voulu amener des camarades fumigènes à une manifestation devant le centre de rétention de Vincennes. L’une d’entre-elles, Bruno, est à nouveau en détention préventive à la prison de Fresnes pour cela, depuis le mois de décembre 2010. A l’époque, en mars 2008, le Front de libération des fumigènes avait lancé un brûlant appel international « Faites-nous flamber ! Faites-nous briller ! », qui, il faut le dire, avait été bien suivi par nombre de manifestants et d’enragés...

Quelques derniers événements nous ont fait dire à nous, murs de tous les pays, en vulgaire parpaing ou en pierre de taille, qu’il était grand temps de lancer un appel international à tous les révoltés, les exploités et autres enragés à ne pas céder à la pression policière et de continuer à nous recouvrir de toutes sortes de tags vindicatifs, de graffs subversifs et d’affiches iconoclastes. Nous ne supporterions de rester blancs, gris, ou dédiés au capital. Samedi dernier, le 15 janvier, nous apprenions que Dan, Olivier, et Camille, étaient arrêtés par la flicaille pour tags (« Algérie – Tunisie / Insurrection », « Vive l’anarchie »), confiés aux charlots de la Brigade Criminelle pour de multiples interrogatoires, puis mis en taule le temps d’une instruction pour... TAGS ! Rappelons que l’un des trois était déjà mis en examen depuis juin dernier car il était suspecté par les mêmes Sherlock Holmes du 36 quai des Orfèvres d’avoir acheter de la COLLE (qui aurait servi à nous recouvrir d’affiches de solidarité aux inculpés de Vincennes ! Aaah, quand la Crim’ sniffe la colle !) Voilà, nous en sommes là ! Non seulement plusieurs personnes se retrouvent derrière les barreaux pour avoir voulu exprimer leur solidarité, mais ces bouffons de la Brigade Criminelle voudraient en plus nous réduire au silence et empêcher les incontrôlés de nous redonner autant de couleurs que l’on peut en donner aux idées émancipatrices.

Alors, nous, murs de tous les pays, de tous commerces et de toutes institutions, appelons à venir rapidement nous recouvrir de tags courts et brutaux (« Crève les keufs ! » en est un parfait et réjouissant exemple) ou évidemment de ceux, plus élaborés, plus ciblés, plus longs, imaginatifs et poétiques. Avec du rouge véner, du rose fluo, du vert pomme et du bleu ciel, ou encore du noir de rage... Au fat cap comme au posca ! Tous à vos aérosols ! Tous à vos bombes ! N’oubliez pas non plus les seaux de colle sans grumeaux et les belles affiches contre le capital et son État, bien collées dans les coins !

Pour autant, comme nous en ont fait part nos camarades murs de prisons, il va sans dire que rien ne ferait tant plaisir que voir certains d’entre-nous disparaître réellement sous les coups de butoirs de la révolte. Ainsi, la FÉDÉRATION BÉTON ARMÉ DES MURS DE PRISONS, DE CENTRES DE RÉTENTION, HÔPITAUX PSYCHIATRIQUES, DE COMMISSARIATS ET CASERNES, ainsi que l’ASSOCIATION DES MURS D’USINES ET DE BUREAUX, D’ÉCOLES, DES BANQUES ET DES MULTIPLES ADMINISTRATIONS A LA CON, appellent à leur destruction pure et simple. Pour un monde sans État ni frontières, sans exploitation ni domination...

Au fat cap comme au posca ! Tous à vos aérosols ! Tous à vos bombes ! Défoncez-nous !
Liberté pour tous les prisonniers. Solidarité avec les révoltés de tous les pays.

Le Front de Libération des Murs.

Appel co-signé par :
Le Front de Libération de Fumigènes (FLF), L’Internationale Pétaradante (IP), le Groupe des Furieuses Banderoles (GFB), la Fédération des Clous Tordus (FCT), les collectifs Saines Occupations et Occup’n’Trash, l’Association des Serrures Engluées (ASE), l’Association Internationale des Caillasses sur les Flics (AICF), le Mouvement pour les Manifs Sauvages (MMS)...

... à faire tourner

Pièces jointes

Report télécharger l'affiche du FLM

Commentaire(s)

> En version tract

Avec une autre mise en page, PDF:

http://toulouse.indymedia.org/IMG/pdf_frontdeliberation...s.pdf

à photocopier pour recto-verso A5.