Communiqué d'une Attaque

Mot-clefs: Guerre
Lieux:

Jeudi 25 Juin, à l'aide d'un objet pointu, nous avons crevé les pneus de 16 voitures dans les 18e, 19e, 10e et 3e arrondissements:
- 1 Renault cabriolet
- 2 camionnettes de la mairie de Paris
- 2 berlines BMW
- 3 berlines Mercedes
- 2 utilitaires (Axa et Star & Service)
- 6 4*4 (Range Rover, Land Rover, Mercedes)

Nous avons systématiquement veillé à ce qu'au moins deux roues soient crevées afin que la roue de secours ne soit d'aucun secours

Cette modeste attaque, au-delà de s'inscrire dans le cadre d'un appel à deux semaines de solidarité sans frontières avec tous les inculpés de la guerre sociale, est notre façon de dire "bon vent!" aux compagnons Ivan et Bruno, en cavale, et d'encourager Mike à garder la force qui lui sera nécessaire face à l'ennemi.

Que chaque enragé sache qu'il suffit d'objets pointus et facilement accessibles pour occasionner des milliers d'euros de dégâts aux bourreaux qui nous exploitent.

Quelques esclaves en cours d'émancipation.

Link_go Lien relatif

Commentaire(s)

> ah bon?

ils vont etre contents yvan et bruno de savoir que vous crevez des pneus avant d'aller clamer partout que c'est en leur nom.

ça va l'aider mike, devant le juge (pardon, l'ennemi), qui doit se frotter les mains de vos petites actions anodines mais de vos grands cris sur la guerre sociale. c'est sur que ça va lui donner de la force a mike, et il en aura besoin, vu l'énergie que vous mettez a donner du corps aux soupçons de ses accusateurs. tant que vous y etes, faites donc sauter un tgv "en solidarité avec le camarade julien"...

> Propagande noire ?

En fait, c'est à se demander si c'est pas un petit facho derrière son ordi qui fait de la propagande noire (celle qui fait croire qu'elle vient d'une source amie). Indymédia devrait se poser la question avant de faire passer ça.

Propagande: http://fr.wikipedia.org/wiki/Propagande

La propagande noire a été& par exemple utilisé contre les nazis pendant la deuxième guerre mondiale. Une fausse radio allemande annonçait que les médecins du Reich avaient réussit à soigner une épidémie. Etrange d'annoncer une victoire pour l'ennemi en se faisant passer pour lui ? Bien non, cela servait simplement à répandre l'idée dans la population qu'il y avait donc des épidémies, et donc augmenter le niveau de peur. Bref, un poison qui s'insinue, lentement et subtilement.

Et si ça n'en est pas, et bien je suis d'accord avec le commentaire ci-dessus.

Attention, les manipulations sont aisées, surtout sur un média comme Indymédia. Dommage.

> Outil peu fiable ou entrisme de l'ennemi ? Les deux ?

Et en fait, c'est là qu'on voit rapidement les limites de médias comme les Indy. Information invérifiable, propagande déguisée, désinfo facile. Bref, c'est pas gagné, parce qu'ici média libre en fait ça peut se résumer à "liberté de propagander", en somme "liberté de manipuler". Pas très constructif, ni émancipateur cela.

> guerrier de la guerre

vendredi 3 juillet, nous avons sonné chez madame durant avant de partir en courant. nous avons collé du chewimgum sur le bouton 3 de l'ascenseur puis nous avons craché sur une vitrine de boulangerie.

cette action de guerre a été menée en solidarité avec les camarades révolutionnaires qui luttent et qui meurent, qu'on enferme et qu'on tue. la guerre sociale en cours ne souffre pas la compromission et seules ces actions éclairées et éclairantes font sens.

notre modestie nous poussait a taire ces moments de bravoure, mais la clameur imperieuse des camarades persécutés imposait notre soutien.

> et voila

pour info, un article du meme genre, mais encore plus chaud sur indy grenoble...

ceux qui ont ecrit ces textes mettent en danger ceux qu'ils disent défendre... c'est sans doute le but, ou c'est completement stupide...

> de la propagande policière

visant à criminaliser les camarades