La dépanneuse du 18è

Mot-clefs: Prisons / Centres de rétention
Lieux:

Manif samedi 24 janvier.
RV à 15h métro Barbès
C’était rue de Clignancourt, devant le commissariat du 18è arrondissement. Sous une bagnole de flics (une dépanneuse), des bouteilles d’essence et des allume-feu ont été retrouvés. Mais la voiture n’a pas brûlé…

C’était il y a plus d’un an, en mai 2007, pendant les élections présidentielles. Un moment où les manifs étaient sauvages, où beaucoup de vitrines de permanences électorales ont éclaté, où des voitures de flics ont cramé.

Sous la voiture du 18è ont aussi été retrouvées cinq traces ADN. Les flics prétendent qu’elles correspondent à trois personnes qui sont aujourd’hui en taule, accusées de cette tentative d’incendie, sous mandat de dépôt anti-terroriste :
Isa depuis presque un an (à Versailles)
Juan depuis 6 mois (à Bois d’Arcy)
Damien depuis plus de 4 mois (à Villepinte)

Vive la révolte ! Vive le sabotage !
Liberté pour tous les prisonniers !

Manif samedi 24 janvier
RV à 15h métro Barbès

Pour plus d’infos : http://infokiosques.net/mauvaises_intentions

Link_go Lien relatif

Commentaire(s)

> Paris, Paris

Tout ceci se passe à Paris, dans la grande capitale, bien sûr.

Là on est sur Indymedia-Nantes, donc merci de le préciser, pour les prochaines fois...

> Précision

"Isa" et "Juan" sont des pseudos.